Il y a 12 années -

Temps de lecture 1 minute

Cas d’utilisation d’un ESB (3/6) : Gestion de version

En vue du séminaire « Les ESB dans la SOA : Comprendre & Savoir utiliser » que Xebia donnera le 09/10/2007, nous vous proposons une série d’articles présentant différents cas d’utilisation d’un ESB.

Le cas d’utilisation d’un ESB présenté aujourd’hui est la gestion de version.

Problématique

Comment limiter l’impact d’une montée de version d’un service dans une architecture intégrée, quand un nombre quelconques d’applications dépendent de la version courante de ce service ?
Ou, à l’inverse, comment déployer en avance de phase une application cliente d’une version d’un service non encore publiée ?

Principe de mise en œuvre

ESB : Gestion de version

La gestion de version permet de faire évoluer différents systèmes à des rythmes qui leur sont propres.
Plusieurs situations peuvent se présenter :

  • Les versions sont incompatibles entre elles (il n’est pas possible d’effectuer une transformation vers la version la plus récente) : le choix d’une version se fait par routage.
  • La nouvelle version est une extension compatible avec la version précédente : L’ESB effectue l’appel vers la nouvelle version en appliquant une transformation du format d’entrée, du format de sortie ou des deux formats. Ceci évite de maintenir dans l’application cible deux versions d’un même service.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.