Il y a 12 années -

Temps de lecture 1 minute

Cas d’utilisation d’un ESB (4/6) : Gestion de la QoS

En vue du séminaire « Les ESB dans la SOA : Comprendre & Savoir utiliser » que Xebia donnera le 09/10/2007, nous vous proposons une série d’articles présentant différents cas d’utilisation d’un ESB.

Le cas d’utilisation d’un ESB présenté aujourd’hui est la gestion de la QoS (Quality of Service).

Problématique

La QoS (Quality of Service) d’un service est considérée comme un ratio entre son temps de réponse moyen et la fraîcheur des données qu’il manipule (la QoD : Quality of Data).
L’ESB est en mesure (en s’appuyant éventuellement sur un moteur de règles) de déterminer quelle implémentation invoquer en fonction de la QoS désirée.
L’ESB pourrait aussi être utilisé pour de la « géolocalisation » de services. Imaginons un service qui soit déployé x fois dans différentes régions ou différents pays. L’ESB peut déterminer à partir du message qui transite quel est le service le plus approprié.

Principe de mise en œuvre

ESB : Gestion de la QoS

Il existe deux implémentations du même service :

  • L’implémentation A est au plus proche des données métiers qu’il manipule (le référentiel). De ce fait il travail avec des données fraîches (mises à jour en temps réel). En revanche, son éloignement de l’ESB implique un temps de réponse long.
  • L’implémentation B est au plus prêt de l’ESB. Les temps de réponse sont donc très courts. En revanche, il ne travaille pas avec le référentiel de données mais avec un cache mis à jour chaque nuit. Les données qu’il manipule peuvent donc potentiellement être périmées.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.