Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia
La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

Actualité éditeurs / SSII

Agilité

Le coin de la technique


Actualité éditeurs / SSII

Aqualogic Service Bus 3.0

La nouvelle version de l’ESB de BEA est pour bientôt. Parmis les fonctionnalités majeures attendues on retrouve :

  • non seulement la performance (Gestion des messages de grandes tailles, routine XSLT/Xquery et une meilleure gestion de caches lié à la sécurité)
  • mais également l’intégration avec les différents élements de la suite Aqualogic, en particulier avec Aqualogic Registry Repository et sa vision SCA (Service Component Architecture).
    L’intégration consiste également à généraliser le developpement lié au bus. Dans les versions précédentes, l’approche consistait principalement à du paramétrage: le developpeur se connecte au bus, importe ses resources (XSchéma, WSDL), défini ses Business Services et Proxy Services. Unitairement cette approche est séduisante mais au niveau d’une réelle mise en oeuvre sur un projet d’entreprise cette méthode montre rapidement ces limites:

    • gestion des environnements et des versions : le passage d’un environement de dev à un environnement de recette se fait par un unique mécanisme d’import / export
    • mauvaise vision d’ensemble : refactoring et mutualisation de resources impossible

L’approche proposée par ALSB 3.0 est de pouvoir effectuer toutes ces opérations depuis un environement de travail unifié sous Workshop Studio (Eclipse) et d’ensuite pouvoir déployer (au sens J2EE) l’applications ‘bus’ dans un environement adéquat, de gérer ses resources dans un gestionnaire de source type CVS/SVN, de se connecter facilement à un repository de services pour les assembler et les composer (SCA).
Reférence : AQUALOGIC SERVICE BUS 3.0 sneak preview sur Dev2Dev.

IBM et l’intégration continue

IBM possède maintenant lui aussi sa propre solution d’intégration continue : IBM Rational Build Forge.
Il commence aussi à pondre des articles sur le sujet, comme celui-ci : Automation for the people: Continuous Integration anti-patterns.

Reste à suivre cette série d’articles pour voir ce que cette solution apporte face aux actuels leaders du marché.
Le tutoriel : Improve your build process with IBM Rational Build Forge, Part 1.

Websphere Process Server 6.1 : renforcement des workflows humains

Les éditeurs de serveurs de processus BPEL avaient encore rappelé en juin 2007 leur intention de couvrir le domaine des workflows humains avec la publication du standard WS-BPEL Extension for People (Active Endpoints, Adobe, BEA, IBM, Oracle et SAP).

IBM franchit aujourd’hui une nouvelle étape avec l’enrichissement des fonctionnalités de workflows humains dans la version 6.1 de Websphere Process Server et de Websphere Integration Developer. Si l’infocenter 6.1 n’a pas encore été publié, des introductions sont déjà disponibles sur Developerworks : What’s new in WebSphere Process Server V6.1 What’s new in WebSphere Integration Developer V6.1.

Est-ce le moment de remplacer les moteurs de workflow par des serveurs de processus BPEL ? Ce choix est à évaluer au cas par cas étant données les limitations de WS-BPEL Extension for People [1].

[1] voir Evaluation of the BPEL4People and WS-HumanTask Extensions to WS-BPEL 2.0 using the Workflow Resource Pattern par Nick Russell and Wil M.P. van der Aalst, Université d’Eindhoven.

Websphere Application Server 6.1 supporte les EJB 3

Websphere 6.1 supporte désormais les EJB 3.0 avec le Feature Pack for EJB 3.0. Un complément au Feature Pack for Web Services pour entrer dans le monde Java EE 5 et préparer Websphere 7.

Rappelons que l’implémentation JPA repose sur Apache OpenJPA et que celle de JAX-WS est une adaptation d’Axis 2.

Des tutoriels du Feature pack for EJB 3.0 sont disponibles sur IBM Education Assistant for WebSphere Application Server V6.1 Feature Pack EJB 3.0.

Agilité

Le monde devient agile

Les temps changent et Le Monde Informatique aussi :-)
Avec un titre qui pourrait facilement créer des polémiques auprès de ses lecteurs habituels, Le monde informatique nous décrit très brièvement les méthodes agiles les plus populaires (XP et Scrum). Il nous invite à assister aux rencontres agiles auxquelles il s’associe et qui auront lieu le 18 décembre prochain, à Paris La Défense.

L’article : Des rencontres agiles pour améliorer le taux de réussite des projets

Le coin de la technique

Apache Tomcat, la star des serveurs d’applications ?

Le cabinet BZ Research estime qu’Apache Tomcat est utilisé par 64% des développeurs Java, suivi par IBM Websphere et JBoss Application Server. Si l’on peut débattre de la précision des chiffres, la tendance est indiscutable. L’utilisation de Tomcat sur les postes de développement est en train de se banaliser et des grand comptes montrent la pertinence de Tomcat en production (Morgan Stanley pour la finance, LinkedIn et Yahoo pour l’Internet, etc).

A quand du support commercial en France pour Tomcat ?

La collision dans les hashmap

Il est bon de rappeler parfois qu’une Map (HashMap,Hashtable,…) n’est efficace que si la fonction de hash() est performante. Mais la performance d’une telle fonction engendre nécessairement des collisions. Ce billet de chez ‘Coding Horror’ illustre parfaitement cette dualité (Cases à Pigeon vs Le paradoxe des anniversaires)

Introducing JBoss Seam

JBoss Seam nous vante de simplifier J2EE et de rendre utilisable JSF. Reste à savoir quel est l’intérêt d’utiliser un standard qui nous oblige à le compléter avec d’autres frameworks du marché et de fait, nous écarter du standard …

L’introduction

Groovy 1.5

Guillaume Laforge nous présente les principales caractéristiques de la version Groovy 1.5 dans cet article sur InfoQ :

  • Intégration Java5 : ajout des annotations, generic types, enums, varargs, static imports, covariant return type
  • Syntaxe :
    – Elvis operator ‘?:’ (smiley avec la banane) :

    x ?: "defaut"

    equivaut en java à

    x != null ? x : "defaut"

    – Java ‘for’ : les for syntaxe java sont désormais possibles
    – named parameters sans parentèses

  • Outils :
    – Joint compiler : permet de compiler des sources java et groovy ensemble sans se soucier des dépendances entre classes
    MOJO Maven plugin
    – GroovyDoc : équivalent de JavaDoc pour Groovy
    – Nouveau Groovy shell : pour les fans de VI
    IntelliJ IDEA JetGroovy plugin
  • Amélioration des performances
  • MetaClass : permet entre autre de rajouter des méthodes au runtime
  • Swing on Steroids : pour construire des interfaces Swing plus facilement

Ce langage dynamique fort de son succès avec la version 1.0, améliore ici sa compatibilité avec Java et l’outillage commence à s’étoffer. Ce langage vaut vraiment le détour.
Pour aller plus loin, InfoQ a récemment interviewé Guillaume Laforge sur Groovy et les Domain-Specific Languages.

Publié par

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 15 ans, nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.