Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia
La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

Actualité éditeurs / SSII

Agilité

Le coin de la technique


Actualité éditeurs / SSII

GlassFish et MySQL, premiers signes d’intégration

L’intégration de MySQL au groupe Sun Microsystem n’a pas tardé. Alexis Moussine-Pouchkine nous présente dans MySQL et GlassFish dans un bateau l’intégration du serveur Open Source Glassfish à la célèbre base de données. On y découvre notamment les tarifs des contrats de support et de maintenance, des éléments décisifs pour les équipes d’exploitation.

IBM investit dans EnterpriseDB

EnterpriseDB vient d’annoncer une levée de fonds de 10 millions de dollars, dont l’un des principaux investisseurs n’est autre que IBM. L’éditeur de DB2 justifie ce choix en rappellant ses investissements dans le monde open source sur des projets tels que Linux, Eclipse et Apache.

Ce choix peut peut-être aussi s’expliquer par le fait qu’EnterpriseDB édite Postgres Plus Advanced Server, qui se veut être un concurrent direct des bases de données Oracle. Produit commercial s’appuyant sur la base de données open source Postgresql (sous license BSD), Postgres Plus Advanced Server fournit entre autres des outils de migration pour Oracle.

Quelques liens :

DomainHealth : Un outil de monitoring pour les serveurs Weblogic (9 & 10)

Dans cet article disponible sur le blog dev2dev de BEa, j’apprend l’existence d’un produit Open Source permettant de surveiller la bonne santé des serveurs Weblogic. Il permet entre autres de consulter la taille et l’utilisation de la Heap de la JVM, l’utilisation des pool de threads d’exécution, les datasources, les destinations JMS, les WorkManagers et beaucoup autres choses. Bea fournit déjà un outil similaire, une extension de la console d’administration qui permet d’obtenir ce type d’information basé sur le framework de diagnostiques de Weblogic (WLDF). Cependant, cette extension a quelques défaut que comble ‘DomainHealtn’:

  • elle n’est pas activée par défaut, il faut ajouter un jar complémentaire dans un répertoire et redémmarer le serveur (DomainHealth se compose d’un simple war à déployer)
  • elle ne propose pas de vue d’ensemble sur une page.

DomainHealth offre de parcourir les données collectées pendant toute la vie du domaine, quid de la consommation mémoire sur un domaine qui ne redémarre jamais ou très rarement ?

Bref un outil à tester et à surveiller ici !

Agilité

Certification ScrumMaster, on en parle

Xebia a organisé les 25 et 26 Mars 2008 une formation ScrumMaster certifiante, dispensée par Jeff Sutherland.
Premiers retours:

Le coin de la technique

Spring WS 1.5 : un fort potentiel à concrétiser

Spring WS, arrivé bien après les leaders CXF (ex XFire), Axis2 et Metro (JAXWS-RI par Sun), se démarque par une approche originale qui préfère le Plain Old Xml à SOAP et cherche à s’affranchir des WSDL. Cette démarche en fait un bon candidat pour traiter les communications non-soap encore très nombreuses dans nos applications.
Arjen Poutsma nous présente dans What’s New in Spring Web Services 1.5? les nouvelles fonctionnalités du framework. On notera en particulier le support de JMS, de WS-Security et WS-Adressing.
Les points que nous avons aimé dans Spring-WS :

  • L’ouverture aux communications non-SOAP (situation particulièrement fréquente pour les communications sur JMS)
  • L’intégration à la stack Spring plus poussée que celle de CXF ou d’Axis2.
  • La qualité de l’intégration à JAXB 2 avec le Jaxb2Marshaller qui est un modèle d’utilisation de cette API.

Les points que nous espérons pour les prochaines versions de Spring-WS :

  • Un support naturel et documenté de l’approche wsdl2java avec un plugin maven similaire au cxf-codegen-plugin.
  • Des points d’extension dans l’API pour enrichir les messages échangés (ajout du header JMS_IBM_Character_Set avec Websphere MQ, appel à Tibjms.setEncoding(Message, String) pout Tibco EMS, etc).
  • Une documentation plus étoffée.

Milestone 3 pour Spring Java Configuration

Google avait défrayé la chronique en révélant Google Guice, le framework d’injection de dépendances d’Adwords dont la configuration est gérée avec du code Java plutôt qu’avec des fichiers XML.
SpringSource a répondu avec l’utilisation élargie des annotations dans Spring 2.5 (@Autowired, etc) et le lancement de Spring Java Configuration Project. Ce deuxième chantier avance plus lentement, probablement parce que le concurrent Google Guice reste peu utilisé et parce que la tâche s’avère très délicate.
Chris Beams nous présente les dernières évolutions dans Spring Java Configuration – What’s New in M3.
Nous avons été sensibles à :

  • L’externalisation des variables (@ExternalValue) équivalent au PropertyPlaceholderConfigurer des configurations XML. Ce mécanisme, incomplet dans Google guice, est particulièrement important pour gérer les paramètres de configuration dont la valeur change suivant les environnements (développement, intégration, production, etc).
  • L’étoffement de la documentation qui accorde notamment une place à l’intégration à Maven2.

Si l’utilisation de Spring JavaConfig n’est pas encore d’actualité, voici une bonne occasion de se pencher sur le XML Schema-based configuration introduite en version 2.5 qui allège avantageusement la gestion des configurations XML.

Ressource complémentaire : Spring Dependency Injection & Java 5 par Alef Arendsen ( slides, exemple source).

Publié par

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 15 ans, nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.