Publié par

Il y a 11 ans -

Temps de lecture 3 minutes

L’industrialisation pour la paix des ménages

La MOE et l’exploitation doivent collaborer au jour le jour : la MOE réalise et livre des applications, l’exploitation est en charge de les installer et de les exploiter. Cependant, ces deux équipes, bien qu’elles travaillent dans le même but, n’ont pas les mêmes besoins ni les mêmes problématiques.
Cette divergence n’est pas dramatique tant que la collaboration se passe bien : la MOE est consciente des besoins de l’exploitation et en tient compte en simplifiant la prise en charge des applications par les équipes d’exploitation. Les choses se compliquent bien sûr quand les problèmes et les mésententes arrivent.

Un des problèmes récurrents qui fait intervenir les deux équipes est le déploiement des applications.

La problématique des déploiements d’applications J2EE

Les applications actuellement réalisées sont massivement distribuées : il n’est pas rare d’avoir une application multi-tiers (un serveur web, un serveur d’applications et une base de données par exemple) qui nécessite une installation sur plusieurs serveurs distincts. Le problème s’accentue encore sur les environnements de production, qui en plus d’être distribués, sont bien souvent clusterisés pour des problématiques de tolérance à la panne et de montée en charge. Les applications actuelles deviennent très complexes à installer.

Imaginez seulement devoir installer une simple application comme Microsoft Office sans recourir à l’installateur : ceci implique copier vous-même les fichiers dans les bons répertoires, mettre à jour les fichiers de configuration pour adapter Office à la machine et au répertoire d’installation choisie, mettre à jour la base de registre (sic !) … Ceci vous semblerait complètement invraisemblable. Imaginez maintenant que vous deviez répéter cette « procédure » d’installation sur plusieurs postes aux configurations différentes. L’opération deviendrait vite cauchemardesque. Eh bien, vous commencez à comprendre ce que ressentent les équipes d’intégration et de production qui vivent ce genre de situation au jour le jour.

C’est le constat que l’on fait généralement chez nos clients quand on se penche sur leur processus d’installation des applications. La plupart des opérations sont manuelles et au mieux décrites dans un document long, pas toujours très clair, très rébarbatif à lire et source d’erreurs. Ce genre de document est d’une part très difficile à produire par la MOE (oubli, clarté des explications, …) et d’autre part, très difficile à lire pour les équipes d’exploitation. Si l’application est mal packagée, l’effet s’accentue.

Vers une industrialisation des déploiements

L’industrialisation des déploiements est là pour améliorer cet état de fait.

L’industrialisation ne se focalise pas uniquement sur l’automatisation des déploiements. Quand on démarre ce genre d’étude, on cherche avant tout à simplifier les processus. Dans ce cas, il ne suffit pas de se concentrer sur les équipes de production et d’exploitation : les phases de packaging et de livraison entrent elles aussi dans cette étude de simplification. Et il convient donc de rencontrer les équipes de développements en charge de ces phases.

Il est important d’analyser le processus de déploiement complet, du packaging de l’application jusqu’à la mise en production. On identifie ensuite quelles sont les étapes qui consomment énormément de temps et quelles sont les étapes qui échouent le plus souvent.

En automatisant et en simplifiant le processus de déploiement, on diminue les risques, les erreurs dues aux étapes manuelles, les pertes de temps, etc.

L’une des conséquences de cette amélioration des déploiements est l’amélioration de la relation MOE / Exploitation. Si les applications sont faciles à déployer, les relations sont moins tendues et les différentes équipes de développement et d’exploitation seront plus enclines à collaborer activement car elles sentiront que leur travail est respecté et leurs besoins compris.

Publié par

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.