Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia
La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

Actualité éditeurs / SSII

RIA

Le coin de la technique

Evènements de notre communauté en France et à l’étranger

Actualité éditeurs / SSII

Oracle annonce Oracle Middleware 11g

Le 1er Juillet, Oracle a présenté sa nouvelle offre autour du middleware: Oracle Middleware 11g et en particulier son offre SOA, Oracle SOA Suite.
Oracle propose un ensemble de produits qui utilisés conjointement permettent de concevoir, développer et superviser une application SOA.
Cette offre s’articule principalement autour de:

  • JDeveloper pour le développement avec toujours un support soutenu de SCA et SDO
  • Oracle Data Integration Suite, une offre de connecteurs (Messaging, Database,…)
  • Oracle Service Bus 11g pour le routage, la transformation. Les principales nouveautés sont la possibilité d’appeler du code Java (seuls les appels vers des WebServices et des EJB étaient proposés), d’initier des transactions (XA) depuis le bus et de mettre en cache des résultats via Oracle Coherence 3.5 .
  • Oracle BPEL Process Manager orchestre l’ensemble des processus métiers
  • Oracle Business Rules offre l’externalisation des règles métiers
  • Oracle Complex Event Processing (CEP) permet le traitement temps réel d’évènements métiers complexes.
  • Oracle Business Activity Monitoring et Oracle Enterprise Manager Fusion Middleware Control se chargent de la supervision technique et métier de l’application
  • Oracle Weblogic Server 11g (10.3.1). Cette version mineure de Weblogic Server remplace Kodo par TopLink, côté JMX, offre la possibilité d’inscrire des ‘CustomMBeans’ dans le Domain Runtime MBean Server et d’y accéder par WLST et, côté sécurité, deux nouveaux providers pour Oracle Internet Directory et Oracle Virtual Directory. Le support de Spring Framework semble également un peu plus poussé. Le plugin Eclipse est également mis à jour Oracle Enterprise Pack for Eclipse 11g
  • Oracle Application Grid Coherence 3.5, composé de Weblogic Server, JRockit, Coherence 3.5, offre la technologie pour créer des applications ‘Data grid’.

Cette nouvelle version des produits étiquetés ‘Middleware’ présente (enfin) l’aboutissement de l’intégration des produits Oracle et BEA en une suite unifiée. Chaque domaine de l’application (développement, BPM, routage, intégration, supervision, …) est maintenant clairement associé à un produit (qui est parfois un regroupement de produits). Pas de nouveaux produits, seulement des versions mineures : serait-ce la version de la maturité ?

RIA

ZK et ZKGrails

Des nouvelles du projet ZK (Direct RIA) avec la sortie de la version 3.6.2 (par The Server Side)

Pour rappel, ZK est un framework open source Ajax permettant de développer des interfaces riches. Il embarque de nombreux composants graphiques qui vont de la date avec calendrier, de fenêtres et popups mais aussi des menus, des grilles… La définition de l’UI se fait à l’aide de ZUML (ZK User Interface Markup Language).

Cette version apporte d’importantes nouvelles fonctionnalités :

Au total, c’est 48 bugs corrigés et 16 nouvelles fonctionnalités pour cette nouvelle mouture de ZK (qui se télécharge sur cette page).

A noter que dans la foulée, le projet ZKGrails (intégration du framework ZK dans Grails) a été mis à jour et embarque désormais ZK en version 3.6.2 (et toujours Grails en 1.1.1).

Cette version 0.7.4 de ZKGrails se récupère dans l’onglet téléchargements.

Le coin de la technique

La transition de Jetty vers Servlet 3.0

Jetty propose, depuis sa version 6, une API de continuation qui permet de suspendre et restituer l’exécution d’une requête. Cette fonctionnalité est particulièrement utile dans le cadre d’une application Comet.

Or, cette fonctionnalité est directement adressée par Servlet 3.0 dont la finalisation est imminente et qui sera implémentée partiellement par Jetty 7 et entièrement par Jetty 8. Un temps destiné à être dépréciée après l’arrivée des Servlet 3.0, l’API de continuation de Jetty perdurera parallèlement.

Greg Wilkins en explique les raisons : il souhaite offrir un compromis intermédiaire à la complexité de l’API asynchrone de Servlet 3.0. La compatibilité serait quant à elle assurée dans tous les conteneurs Jetty 6, 7 et 8.
L’API Servlet 3.0 apporte un certain nombre de changements majeurs. On peut donc s’attendre à ce que ce type d’initiatives visant à assurer une transition en douceur des applications se multiplient d’ici la finalisation de la spécification et de ses implémentations.

XWT pour Eclipse E4

Eclipse E4 est la prochaine version majeure d’eclipse.

Un des objectifs principaux d’e4 est de simplifier les APIs existantes d’eclipse.
Ce refactoring touche entre autres l’UI d’eclipse et son modèle de composants.

Cette vidéo, de type XWT in action, nous montre à la fois le code (descripteur XML du modèle…) mais aussi l’outillage avec une vue éditeur splittée source / design et une palette de composants SWT (qui sont tous gérés par XWT) et JFace.
A noter aussi ce tutoriel de type HelloWorld qui nous montre vers la fin la possibilité de styler ses composants avec une feuille CSS.

Pour celles et ceux qui sont déjà conquis ou qui souhaitent tester ces nouvelles fonctionnalités, l’installation d’E4 sur un eclipse existant est résumée sur cette page.

Se donner de la visibilité lors d’un échec Selenium

Dans la série trucs et astuces, Daniel Wellman partage sur le blog de stickyminds.com deux moyens de se donner de la visibilité lorsqu’un test Selenium échoue.

  • Faire une capture d’écran lors de l’échec : l’idée peut sembler triviale, mais faire une capture d’écran devrait permettre d’éliminer rapidement un certain nombre de cas (une erreur de navigation par exemple). L’interface com.thoughtworks.selenium .Selenium (et son implémentation par défaut) de SeleniumRC offre une méthode (captureScreenshot(String)) pour réaliser cette capture.
  • Enregistrer le DOM HTML : là encore, l’interface Selenium offre une solution toute faite pour enregistrer l’intégralité du source dans un fichier texte : getHtmlSource()

Ne reste plus qu’à factoriser l’appel de ces méthodes à chaque fois qu’un test échoue, et vous aurez à votre disposition pour débugger une erreur d’assertion, une StackTrace, une copie d’écran et un arbre DOM. Cela devrait faire gagner quelques précieuses minutes, surtout quand les scénarii Selenium sont longs à rejouer.

Evènements de notre communauté en France et à l’étranger

Soirèe riviera JUG

Le riviera JUG organise sa 4ème rencontre le 15 juillet prochain. Au menu cette soirée estivale, vous pourrez déguster une présentation sur la méthode SCRUM en plat de résistance et une présentation sur Groovy en dessert.

Soyez nombreux ! Et n’oubliez pas de vous inscrire ici.

Billets sur le même thème :

Un commentaire

Laisser un commentaire