Publié par

Il y a 10 années -

Temps de lecture 5 minutes

Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia
La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

RIA

SOA

Le coin de la technique

Evènements de notre communauté en France et à l’étranger

RIA

GChart 2.5 pour GWT

Afficher des résultats sous forme d’histogramme ou de camembert se résume pour bon nombre de projets Java à l’import de JFreeChart, la librairie de référence pour faire des diagrammes en Java (démo).

Pour les projets GWT, une autre API fait beaucoup parler d’elle en ce moment (entre autres sur Ajaxian et onGWT) et cette API est GChart 2.5. Son objectif est simple : réaliser rapidement de beaux graphiques.

Une démo nous montre les capacités de l’outil en termes de rapidité d’affichage. Le code source de chaque exemple est aussi disponible (source du graphique Estimated Future Oil Prices).

Pour la release note technique (plus de compatibilité GWT 1.4, navigateurs testés, objets et méthodes dépréciés, bugfix…), tout se trouve sur cette page. Il ne reste plus qu’à tester ! Les retours d’expériences sont bienvenus dans les commentaires.

SOA

jBPM 4.0 est disponible

Tom Baeyens annonce sur son blog la disponibilité de la version finale de jBPM 4.0 respectant ainsi le calendrier prévu.

jBPM n’avait pas connu d’évolution majeure depuis 2005, cette nouvelle version constitue donc un évènement majeur pour les utilisateurs de jBPM. Les nouveautés apportées sont importantes :

  • Nouvelle version du plugin Eclipse (GPD) permettant la définition graphique de processus suivant la notation BPMN
  • Introduction de JBoss PVM (Process Virtual Machine), un moteur de workflow générique utilisé par jBPM pour l’implémentation des différents langages de définition de processus qu’il propose (jPDL, BPEL et Pageflow)
  • Refonte des schémas de base de données utilisés pour les rendre plus évolutifs
  • Intégration native à Spring
  • Amélioration des performances
  • Simplification de l’installation

Cette nouvelle version est d’ores et déjà disponible sur le repository Maven de JBoss. Par ailleurs, l’ensemble des apports de jBPM 4 seront passés en revue lors du JBoss World 2009 en septembre prochain, ainsi qu’à Devoxx 09 en novembre.

Avez-vous besoin d’un ESB ?

Ross Mason, fondateur de MuleSource a publié sur son blog une liste de points à vérifier avant de mettre en place un ESB. L’article, au titre plutôt racoleur (To ESB or not to ESB), à fait du bruit sur Twitter. D’ailleurs, en aparté, pour avoir nous-mêmes fait circuler ce lien, nous avons été surpris d’avoir été répondu par un certain @shakesp.

Pour en revenir au cœur du sujet, les points qui nous semblent intéressants sont simples à retenir :

  • Commencez à penser à un ESB pour intégrer 3 applications, à plusieurs ESB si vous en avez plus que 10
  • Avez-vous absolument besoin de plusieurs protocoles de communications ?
  • Avez-vous de réels besoins d’intégration ? Découpage, routing, agrégation de messages …

Le coin de la technique

Making Good Software, bonnes pratiques du développement logiciel

Une fois n’est pas coutume, nous vous proposons cette semaine la découverte d’un blog tout récemment ajouté dans nos RSS : Making Good Software. Ce blog établit des listes de bonnes (et mauvaises) pratiques du développement logiciel. Non pas que son contenu soit extraordinaire, puisque vous en connaissez probablement déjà les plus gros points, mais il a le mérite de les rappeler : toute ressemblance avec personnes existantes ou ayant existé ne suivant pas ces règles ne saurait être que fortuite :)

Dans un premier article, une liste des 5 erreurs non techniques les plus répandues chez les développeurs, dont nos 2 préférés qui vous feront probablement penser à quelqu’un de votre open-space:

  • Ego surdimensionné :  » je suis le meilleur développeur au monde, et ça me permet d’avoir toujours raison  » (ou la fameuse conversation à sens unique)
  • Manque de discipline :  » j’essaye de tout faire en même temps, mais je ne termine jamais rien  » (définition de done plus que douteuse)

Un autre article vous donne une liste de 10 points à suivre pour écrire du bon code :

  • Factorisez votre code, pour simplifier la correction d’anomalies et le refactoring
  • Ecrivez des méthodes les plus courtes possibles
  • Travaillez le nom des vos objets, variables et méthodes, il s’agit de la meilleure des documentations
  • Une seule responsabilité par classe,
  • Travaillez l’organisation de votre code, par groupes physiques de fichiers et groupes logiques de fonctions
  • Faites des tests unitaires, quand vous aurez fini, faites-en encore plus :)
  • Refactorez le plus tôt et le plus souvent possible
  • Auto-documentez votre code
  • Privilégiez le code par interface
  • Faites des revues de code régulières

Dans un autre article l’auteur décrit une matrice permettant de noter votre code en fonction de sa simplicité et de son extensibilité.

Et pour finir, histoire de ne pas commenter l’ensemble des billets du blog, les 7 étapes pour corriger un bug : de la recherche de l’erreur, à l’analyse des dommages collatéraux.

Evènements de notre communauté en France et à l’étranger

Sun fait évoluer sa certification programmer

Sun teste une nouvelle version de sa certification SCJP (Sun Certified Java Programmer). La grosse nouveauté de cette révision : l’examen contiendra dorénavant une partie programmation. Cette certification, que certains appellent ‘pensez comme un compilateur Java’ évolue donc pour adopter une approche plus pragmatique.

Publié par

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 15 ans, nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

1 réponses pour " Revue de Presse Xebia "

  1. Publié par , Il y a 10 années

    N’ayant pas besoin de graphs compliqués, à GChart, j’ai préféré ofcgwt http://code.google.com/p/ofcgwt/ qui offre un wrapper autour d’un grapheur en flash.
    Un beau rendu en peu de lignes de code.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.