Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia
La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

Actualité éditeurs / SSII

Agilité

RIA

Le coin de la technique

Actualité éditeurs / SSII

11 technologies Apache qui ont changé l’informatique … et celles qui changeront notre futur

Le magazine EWeek nous présente Application Development: 11 Apache Technologies that Have Changed Computing in the Last 10 Years.

Les lauréats sont Apache Web Server, Tomcat, le moteur de recherche Lucene, le framework MVC Struts, Geronimo, l’outil de build Ant, le framework de présentation XML/XSL Cocoon, le détecteur de spam SpamAssassin, le framework SOAP Axis, le framework de log Log4j et le projet ombrelle Commons qui héberge une kyrielle d’utilitaires.

Après les victoires, EWeek s’est essayé aux pronostiques avec les projets Apache qui changeront l’informatique de demain : Hadoop, CouchDB, l’annuaire LDAP Directory Server, l’outil de build Maven, la base de contenu Jackrabbit, la JVM open source Harmony, l’ESB ServiceMix, le framework de protocole réseau Mina, le serveur de blog Roller et le gestionnaire de contenu Sling.

Qu’importe le débat polémique sur la portée réelle de tel ou tel projet ; nous retiendrons que de nombreux projets de la Fondation Apache sont devenus des standards de facto.

Au delà de ces projets pris indépendamment les uns des autres, la Fondation Apache a changé la place de l’Open Source dans l’informatique. La culture de plus en plus Open Source du Java Community Process dont la Fondation Apache a été un des moteurs a fait tâche d’huile. On ne compte plus aujourd’hui les organismes de standardisation qui utilisent le mode Open Source pour les Technology Compatibility Kits (TCK) et les implémentations de références (RI).

Et pour finir sur des fleurs, la Fondation Apache après s’être vue décerner le titre de meilleur participant au Java Community Process en 2008, 2007 et 2005 est à nouveau nominée pour l’année 2009.

Informatica acquiert Agent Logic

L’éditeur américain de solutions d’intégration de données, Informatica, annonce l’acquisition d’Agent Logic, un autre éditeur spécialisé pour sa part dans le Complex Event Processing.

Pour rappel, la solution d’Agent Logic se base sur trois composants – RulePoint, RuleCast et Real-Time Alert Manager – l’ensemble constituant un moteur CEP orienté règles complet.

Chris Boorman, Chief Marketing Officer d’Informatica, explique les raisons de cette acquisition : il s’agit de fournir une réponse aux besoins croissants de certaines entreprises à traiter les données et évènements en temps réel afin de permettre des prises de décision immédiates.

Cette acquisition montre une fois de plus l’intérêt des grands éditeurs de solutions d’entreprises pour le Complex Event Processing et de son potentiel pour leurs clients.

Agilité

Dix tuyaux pour devenir un bon coach Agile

InfoQ rapporte dans cet article les principaux enseignements d’un atelier tenu dans le cadre de la conférence Agile 2009 en février. Rachel Davies et Liz Sedley, co-auteurs du livre Agile Coaching, ont exposé les 10 points suivants :

  • Présentez vous : la moindre des choses lorsque l’on rejoint une équipe, surtout en tant que coach (événement confiant parfois au traumatisme pour certains), c’est de présenter son parcours professionnel et ses objectifs pour le projet.
  • Agile n’est pas une religion : vous n’êtes pas forcément en terrain conquis, le but d’une équipe étant avant tout de réaliser son métier. C’est donc au coach de montrer qu’un fonctionnement agile va aider les membres de l’équipe dans leur tâche quotidienne, grâce à une écoute de tous les instants.
  • Soyez respectueux : prenez le temps de connaître et de comprendre l’historique du projet et de l’équipe, plutôt que d’arriver avec des solutions autoritaires
  • Prenez du recul : ne restez pas bloqué sur les problèmes exposés par l’équipe, mais essayez de les voir sous une vision plus globale, dans le contexte de l’entreprise.
  • … et le temps de la réflexion : comme le dit le proverbe, la nuit porte conseil. Sortez régulièrement la tête du guidon, pour aborder les problématiques sur un mode plus détendu.
  • Posez des questions, exposez vos idées : creusez les problématiques avec votre équipe en utilisant quoi et comment. Evitez pourquoi, qui entraine trop souvent une réaction de défense. Et quand vous avez une idée à exposer, évitez de la tourner en interrogation, vous serez plus convainquant.
  • Mettez les pieds dans le plat : n’ayez pas peur des remises en cause de grande échelle ou d’aborder des problèmes majeurs. En revanche, ne poussez pas votre équipe à appliquer une décision à laquelle elle n’adhère pas.
  • Expérimentez le changement : le changement est parfois effrayant. Proposez à votre équipe d’aborder les changements sur le thème de l’expérimentation (‘Et si nous changions tel paramètre…’). Cela encouragera l’implication personnelle et ancrera l’habitude de réaliser des ajustements réguliers. La rétrospective est un moment idéal pour exposer ces expérimentations.
  • Avancez avec l’énergie de l’équipe : utilisez votre équipe pour résoudre en premier lieu des challenges mineurs. Elle accumulera ainsi de la confiance et connaitra la joie d’un projet qui avance. Cette énergie emmagasinée vous permettra de relever ensuite les challenges les plus ardus.
  • Ayez le courage de vos opinions : il est fréquent qu’une équipe remette en cause les décisions de son coach. Ayez le courage de défendre vos points de vue, mais faites malgré tout preuve de patience et de diplomatie.

En plus de cet exposé, les participants à l’atelier ont ajouté quelques points assez bien vus :

  • Parfois, le meilleur choix est de ne rien faire
  • Autorisez vous des absences, afin que votre équipe prenne la main
  • Appropriez vous le langage client
  • Laissez à l’équipe le temps de digérer vos propositions, ne vous entêtez pas
  • Positivez, chaque avancée est une petit victoire
  • N’exposez pas un membre de votre équipe à l’opprobre publique
  • Gérez un backlog de sujets de coaching

Nous avons aimé cet article, car bien qu’il énonce un certain nombre de vérités qui peuvent sembler banales, voir ici réunis tous ces points qui permettent de retrouver certaines bases dont les coaches désabusés (ça arrive à tout le monde) s’éloignent parfois.

RIA

Analysez votre code Flex avec FlexPMD !

Flex Tutorial nous parle dans cet article de la sortie de FlexPMD. Enfin un outil d’analyse de code disponible pour Flex.
Ce projet a été développé par Xavier Agnetti d’Adobe, pour faire de l’audit de code. Il fournit maintenant 84 règles comme la détection des variables non utilisées ou encore le calcul de la complexité cyclomatique. Pour plus de détails ça se passe ici.
Il est utilisable avec Maven, Ant ou en simple ligne de commande.

Le coin de la technique

Sortie d’OpenXava 3.1.4

OpenXava 3.1.4 est sortie. OpenXava est un framework MDA qui permet de générer des applications CRUD Java à partir d’un modèle de données (POJOs annotés en JPA).

OpenXava intègre des fonctionnalités avancées comme : la génération des rapports, l’export Excel, les formulaires de recherche, le tri, la validation des données, l’impression …

Ce framework permet aussi de créer des applications sophistiquées avec une logique complexe et des IHM avancées.

OpenXava s’intègre facilement avec des portails Java comme Liferay, WebSphere Portal, et JetSpeed.

Les principales nouveautés de cette version :

  • L’annotation @Formula pour les modes liste et détail.
  • Des formateurs des données pour le mode liste.
  • Support des langues : serbe et suédois
  • Support de Liferay 5.2.3 avec Apache Tomcat 6.

Plusieurs démos sont disponibles.

Le projet est fourni sous licence LGPL.

Billets sur le même thème :

Laisser un commentaire