Livre Blanc Les frameworks web Java « Haute Productivité »

Les frameworks web Java Haute Productivité

Depuis plusieurs mois déjà, une nouvelle génération de frameworks de développement agite la communauté Java. Ils se nomment JRuby on Rails, Grails ou Spring ROO, et proposent rien de moins que de repenser notre façon de construire des applications Web en Java. Alliant génération de code, conventions de programmation, langages dynamiques et instrumentation de bytecode Java, ces frameworks sont l’aboutissement d’une lente maturation. Leur origine est à chercher dans une constante quête de simplicité dans un environnement technique de plus en plus complexe.

Nous avons choisi de qualifier ces frameworks de frameworks haute productivité. Nous estimons, en effet, qu’ils offrent un modèle programmatique très simple tout en bénéficiant de la richesse et des capacités de l’écosystème Java. Ils constituent en cela une synthèse entre les deux tendances souvent divergentes qui animent l’innovation technologique depuis bientôt 15 ans : la standardisation des aspects les plus complexes des architectures modernes d’une part, la recherche de simplicité, de rapidité et d’efficacité d’autre part.

Parler de haute productivité invite d’emblée à quelques précautions : un framework n’étant qu’un outil, on conviendra sans peine que sa productivité dépend directement de la tâche pour laquelle on s’en sert. L’usage d’une tronçonneuse améliore nettement la productivité d’un bûcheron, mais freine plutôt celle de l’ébéniste… Les frameworks haute productivité possèdent des caractéristiques similaires : ils augmentent fortement la productivité des développements pour certaines typologies d’applications (essentiellement celles qui sont orientées données), mais ne constituent en aucun cas une solution universelle à la problématique de la productivité du développement logiciel en général.

Après un court aparté sur cette notion de productivité appliquée au développement logiciel, nous vous raconterons la genèse de ces frameworks. Nous vous présenterons ensuite les principaux acteurs de la mouvance : le précurseur, JRuby on Rails, le favori, Grails, le challenger, Spring Roo et enfin l’outsider, Play!. Nous évoquerons enfin, avant de conclure, la mise en œuvre de ces frameworks, les risques et opportunités liés à leur adoption.

 

Télécharger le Livre Blanc Les frameworks web Java Haute Productivité.

 

« La simplicité est la sophistication suprême. », Léonard de Vinci

Publié par

Publié par Aurélien Maury

Aurélien est passionné par les frameworks web haute productivité comme Grails, JRuby on Rails ou Play! framework. Il est également intéressé par tous les aspects de performance et d'optimisation (mais aussi par la phytothérapie, la PNL, la basse électrique, la philosophie et pleins d'autres sujets). Il est également formateur au sein de Xebia Training .

Commentaire

3 réponses pour " Livre Blanc Les frameworks web Java « Haute Productivité » "

  1. Publié par , Il y a 9 années

    Excellent tour d’horizon, c’est du beau travail.
    Merci.
    Sylvain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.