Publié par

Il y a 9 ans -

Temps de lecture 3 minutes

Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia
La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

Actualité éditeurs / SSII

RIA

Actualité éditeurs / SSII

HSQLDB 2.0

La version 2.0 d’HSQLDB est sortie la semaine dernière et il s’agit en soi d’un petit évènement car la dernière version importante datait de 2005 (version 1.8). Cette base de donnée, écrite en java, est appréciée pour sa légèreté (6,5Mo) et son mode embarqué. En effet il peut s’agir d’une bonne solution lorsqu’on teste une application qui fonctionne sous Hibernate de remplacer sa base par une base de donnée embarquée qui réduit les temps d’accès et évite les problématiques d’installation et de configuration d’une base de données standalone. La contre-patrie est que le volume va dépendre de la RAM disponible et que si on fonctionne avec un mode persisté malgré tout (dans un fichier en l’occurrence), les performances seront vraiment inférieures à une base classique.

Les principales améliorations sont :

  • un plus large respect de la norme SQL
  • une refonte du coeur pour devenir complètement multithreadé qui permet à présent le two-phases locking (2PL) et le MVCC (Multiversion concurrency control) et plus globalement améliore la gestion des transactions
  • la capacité de stocker jusqu’à 64To de données
  • le support java 1.6 et de JDBC4, la méthode getGeneratedKeys de JDBC est à présent opérationnel

RIA

HTML5, premières discordes, acte 1

Contrairement à ce que certains semblaient penser, HTML5 n’est pas ce magnifique format qui devait réunir tous les acteurs du Web pour lutter ensemble à l’éradication de Flash. Les graines de la discorde sont, comme à chaque nouveau standard émergent, d’ores et déjà semées.
Premier à ouvrir le feu, Apple, avec sa démonstration HTML 5 uniquement visible sous Safari. Et les réactions de la communauté n’ont pas tardé : on a ainsi pu lire sur de nombreux blogs « Mais pourquoi Apple souhaite-t-il faire croire que HTML5 est une technologie propriétaire ? ». En effet, il semblerait que la grande majorité des fonctionnalités exposées soient déjà disponibles sur Firefox ou Opera par exemple… La stratégie de la marque à la pomme est, sur ce coup là, assez difficile à saisir.
Deuxième épine dans le pieds des bisounours du HTML 5, Microsoft, qui a publié une preview de IE9, qui satisferait 100% des normes W3C pour HTML5 (dans la version initiale de l’article, modifiée depuis). Les concurrents directs obtiennent (bien sûr) un score inférieur. Ce qui a fait bondir tous les acteurs : Opera, qui utilise une autre suite de tests et qui arrive à un résultat différent (bien sûr) ; Mozilla, qui dit travailler conjointement avec Microsoft pour fixer les tests (ce qui d’ailleurs portent ces fruits puisque les résultats de IE9 sont maintenant de 78 %) ; et enfin Google, qui dans un des keynotes de son I/O 2010, prévoyait que IE serait le seul navigateur à ne pas implémenter 100% de HTML5 d’ici la fin de l’année.
La bataille de chiffres ne fait que commencer.

L’absence de plugin Flash sur iPhone favorise l’innovation.

Greystripe travaille avec Adobe à la portabilité de flash même sur les plateformes dépourvues du plugin. Au moment où Apple annonce iAds, qui permet (enfin) au développeur de pousser de la publicité dans leurs applications, Greystipe annonce un outil capable de convertir Flash en HTML5, et donc de passer sur les mobiles Apple. Pour l’instant, très peu d’informations sont disponibles sur le produit (ce qui laisse penser à un bel effet d’annonce sur une application pas tout à fait sèche). Cependant, même si il y aura très probablement des limitations, l’idée est séduisante : l’application travaillerait directement sur le Bytecode ActionScript et permettrait donc aux agences de publicité de garder leur workflow courant, à savoir délivrer un .swf. C’est ce point swf qui serait converti en HTML5. Quelle que soit la maturité d’un tel produit, voilà une nouvelle ogive dans la guerre nucléaire que se livrent deux géants du web.

Publié par

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 15 ans, nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.