Publié par

Il y a 9 ans -

Temps de lecture 5 minutes

Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia

La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

Actualité éditeurs / SSII

Le coin de la technique

Evènements de notre communauté en France et à l’étranger

Actualité éditeurs / SSII

Java Community Process : la Fondation Apache tire sa révérence !

Après le départ de membres individuels du JCP comme Doug Lea et Tim Peierls (tous deux impliqués dans util.concurrent), c’est cette fois la Fondation Open Source qui quitte le navire.

Mort de Java ? Changer d’urgence de langage de programmation ? Ne nous emballons pas, Java est bien installé, il continue à évoluer (cf. les JSR Java SE 7 et Java SE 8 ) et Oracle a annoncé, au moins pour le moment, des contributions importantes à Open JDK, la JVM Open Source qu’il gouverne.

Nous constaterons quand même : « autres temps, autres moeurs », on ne traite pas avec Oracle comme avec Sun Microsystem. Les acteurs de l’écosystème Java s’adaptent aux règles du jeux du nouveau maître des lieux :

  • IBM abandonne son effort sur la très politique JVM Open Source Apache Harmony pour se rallier à la JVM Open Source ‘officielle du parti’ Open JDK,
  • Google se fait trainer devant les tribunaux par Oracle,
  • Apple se désengage et rallie Open JDK avec un parfum de service minimum,
  • Les projets Open Source qu’Oracle a hérité de Sun traversent tempêtes et polémiques : certains sont fermés sans préavis et d’autres forkent
  • Les acteurs non commerciaux quittent le Java Community Process : après les individuels, c’est maintenant la Fondation Apache qui claque la porte.

En somme, des inquiétudes pour l’avenir et déjà une certitude : sous le règne d’Oracle, Java s’éloigne de l’Open Source pour prendre des airs beaucoup plus orientés business.

Sortie d’IntelliJ IDEA 10

JetBrains vient d’annoncer la sortie de la version 10 d’IntelliJ IDEA.
Cette nouvelle mouture de l’IDE propose un certain nombre de nouveautés et d’optimisations dont :

  • des changements significatifs au niveau de l’interface utilisateur, sensés améliorer l’expérience utilisateur,
  • une amélioration globale des performances et notamment du moteur d’indexation, permettant de réduire d’un facteur 2 le temps nécessaire à l’indexation de votre code source (utilisé par la suite pour tout ce qui est recherche, complétion de code etc …).
  • une complétion de code à la volée (_instant completion_),
  • l’amélioration du support de différents frameworks (Spring, GWT, Groovy/Grails, Flex/ActionScript),
  • l’intégration de Spring Roo, AspectJ et ColdFusion,
  • l’amélioration du support de Git et de Mercurial,
  • le support de maven 3,
  • l’ajout d’un éditeur de base de données.

La liste des améliorations est plutôt longue et un bon nombre d’entre elles seront découvertes au cours de l’utilisation de cet IDE. Un petit tour sur le blog d’IntelliJ IDEA vous permettra de prendre connaissance des différentes évolutions.

Dernier point intéressant pour les développeurs Android, le support de cette plateforme est maintenant disponible dans la version communautaire (et gratuite).

Le coin de la technique

WebSocket, un trou dans la raquette

Suite à une étude d’Adam Barth sur la sécurité liée au protocole WebSocket, Mozilla a décidé de désactiver cette fonctionnalité dans Firefox 4 jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée. Opera fera de même dans sa future version .

Pour rappel, WebSocket est un nouveau protocole, standardisé par IETF et inclus dans HTML5. A l’aide d’une socket TCP, il est possible d’établir une transmission full-duplex entre le client (le navigateur) et le serveur. Ceci permet d’éviter les techniques habituelles, comme par exemple le long polling, pour maintenir une connexion ouverte. De plus pour établir cette connexion, le protocole prévoit de passer par un handshake HTTP et donc d’utiliser les ports classiques 80 et 443, que les proxy autorisent en général.

Si la nouvelle a vite fait le tour de la blogosphère, cette nouvelle fonctionnalité étant très attendue, la faille trouvée a en réalité un périmètre restreint (comprendre pas facile à mettre en oeuvre par les pirates). La vulnérabilité cible certains proxy transparents qui contiennent des failles permettant de corrompre certaines données dans leur cache, en remplaçant des fichiers javascript populaire par exemple. Il ne s’agit pas d’un défaut des navigateurs en soi et touche plus généralement Java et Flash et demandera sûrement de faire évoluer le protocole.

Evènements de notre communauté en France et à l’étranger

#Gitfr vous dit tout sur Git

Tout a commencé par un banal mail sur la mailing liste du Paris JUG dans lequel il évoquait son souhait de créer des ateliers sur Git. Devant l’engouement général, ce n’est pas un mais 2 ateliers sur le gestionnaire de version le plus populaire du moment que Sébastien Douche a animé. Quitte à dénigrer un peu trop Subversion (qui nous a pourtant rendu de fiers services !) ces deux présentations, dont nous avons accueilli la première, se sont révélées enthousiasmantes. Plutôt que d’exposer directement la liste des commandes Git disponibles et comment les utiliser, Sébastien a préféré passer du temps sur le concept central de Git qui repose sur l’utilisation des hash SHA1 (à prononcer « Chawanne »). Car dans Git, tout est identifié par son SHA1: les fichiers, les répertoires, les tags… C’est un fondamental de Git.

Comme il dit, « plus vous comprenez le backend, mieux vous maîtrisez le frontend », d’où l’importance de comprendre les principes de base de l’implémentation avant de passer à l’utilisation proprement dite. Cette utilisation devrait d’ailleurs être à l’honneur lors d’une seconde session/atelier. Et pour ceux qui ne pourront y assister, vous pouvez toujours suivre les publications régulières sur le blog GitFr. Après être parti simplement en décrivant l’installation sur les 3 OS principaux, une série sur les différentes commandes a été initiée. Un travail à suivre donc. Mais en attendant, ce soir, c’est soirée « Java avancé » au Paris JUG !

Publié par

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 15 ans, nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

2 réponses pour " Revue de Presse Xebia "

  1. Publié par , Il y a 9 ans

    Effectivement c’est un raccourci un peu rapide de ma part. Comme il l’est précisé dans la spécification actuelle de HTML 5 (chapitre « Is this HTML5 ? » : http://www.whatwg.org/specs/web-apps/current-work/#is-this-html5?):

    « Features that are not currently in this document that were in the past considered part of HTML5, or that were never part of HTML5 but have been referred to as part of HTML5 in the media  »

    Guillaume (Xebia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.