Publié par

Il y a 8 ans -

Temps de lecture 7 minutes

Revue de presse

Revue de Presse Xebia
La revue de presse hebdomadaire des écosystèmes Java/JEE proposée par Xebia.

RIA

Le coin de la technique

Evénements de notre communauté en France et à l’étranger

RIA

Inquiétude de la communauté Flex suite aux annonces d’Adobe

La semaine dernière, il y a eu beaucoup de confusions, et de rumeurs suite aux diverses annonces d’Adobe concernant Flash, Flex et HTML5. Tout a commencé lorsqu’Adobe a annoncé la semaine dernière l’abandon de Flash Player pour mobile. Une vague de rumeurs et de confusions s’est alors abattue un peu partout, certaines personnes confondant le Flash Player avec la solution AIR pour mobile qu’Adobe ne compte pas abandonner. Tout aurait pu s’arrêter là mais c’était sans compter sur les autres communiqués plutôt maladroits d’Adobe pour annoncer leur intention de miser sur HTML5 dans le futur et de leur intention de fournir Flex à la communauté. Ce qui a provoqué de vives réactions au sein de la communauté Flex, le plus parlant est bien entendu le billet de Fabien Nicollet auteur du blog Flex Tutorial qui montre bien l’inquiétude et l’incompréhension face à ces annonces. Finalement, suite à la panique engendrée, Michael Chaize, évangéliste de la plateforme Flash chez Adobe France a pris l’initiative de réaliser un communiqué non officiel à la communauté francophone pour la rassurer. Dans ce qui peut être dit :

  • Adobe n’abandonnera pas Flex, une équipe Adobe – diminuée certes – travaillera en collaboration avec la communauté et d’autres sociétés utilisatrices de Flex,
  • La totalité du projet Flex sera donnée à la communauté mais on ne sait pas encore à quelle fondation open source elle appartiendra,
  • Adobe devrait donner plus d’informations sur Flex au moment de la sortie de la release de la version 4.6 qui est prévue pour le 29 Novembre 2011.

Au delà de la communauté francophone, on peut voir aussi beaucoup de réactions au travers des commentaires et réactions sur Twitter. Ce qui commence à faire réagir Adobe qui s’active pour réaliser une communication plus claire. Cette maladresse semble avoir ébranlé la communauté Flex. Espérons que les annonces à venir permettront de rassurer tout le monde et que l’ouverture de Flex à la communauté soit le début de belles initiatives.

Le coin de la technique

Sortie de JQuery 1.7

La nouvelle version de la très populaire librairie Javascript est sortie en début de mois avec son lot de nouveautés.

Au rang des changements, on notera l’apparition d’une nouvelle API de gestion des évènements. Celle-ci remplace et unifie les méthodes existantes de binding d’évènements (bind(), click(), delegate() et live()) par la méthode on(), et d’unbinding (unbind(), undelegate() et die()) par la méthode off().
Cette nouvelle méthode on est définie par la signature suivante : on(events [,selector] [,data], handler) (les éléments entre crochets sont optionnels). Elle permet donc d’associer une fonction de callback (handler) à un ou plusieurs évènement(s) déclenché(s) dans l’objet sur lequel la méthode on est appelé. Il est aussi possible de filtrer les éléments sur lesquels cette méthode s’applique à l’aide d’un css selector et de passer des données à la fonction de callback.
La fonction off de son côté possède la signature off([events], [,selector] [,handler]) permettant de supprimer des bindings. Les méthodes de binding habituelles sont encore présentes pour des raisons de rétro-compatibilité mais sont désormais dépréciées.

Cette nouvelle API vient avec une nouveau moteur de gestion des évènements qui amène une amélioration sensible des performances dans la majorité des cas.

Pour ce qui est des autres nouveautés :

  • amélioration du support de HTML5,
  • un fonctionnement plus intuitif des méthodes slideToggle() et fadeToggle(),
  • le support de l’API Asynchronous Module Definition permettant la définition de modules qui pourront être chargées de manière asynchrone,
  • de nombreuses autres améliorations et corrections de bug à voir dans le billet d’annonce.

Evénements de notre communauté en France et à l’étranger

CITCON London 2011

La CITCON (Continuous Integration and Testing Conference) s’est déroulé du 11 au 12 novembre à Londres dans les locaux de Skills Matter. Comme son nom l’indique, cette conférence est dédiée à tout ce qui touche à l’intégration continue et aux tests mais c’est avant tout un événement de type « Open Space ».

Le principe de la CITCON

Le premier jour de la conférence débute à 18h. Tous les participants (environ une centaine) sont invités à proposer un sujet (débats, présentation technique, démonstration d’un outil, …). Un court résumé est rédigé sur un post-it qui sera ensuite collé sur un immense tableau représentant le planning de la conférence :

Le planning s’est très vite rempli, il y avait 5 salles à notre disposition pour les 5 slots horaires prévus (1 heure par slot). Vous l’aurez compris, le contenu de la conférence est entièrement créé par la communauté. Elle est libre de proposer les sujets mais également l’heure à laquelle ils seront abordés (on parle de planning refactoring, tout le monde avait la possibilité de changer les post-it de place). Comme 5 sujets sont animés en parallèle, les participants avaient la possibilité de quitter une salle pour se rendre dans une autre si finalement la discussion ne les satisfaisait pas, c’est ce qu’on appelle la règle des deux pieds.

Les sujets abordés
Voici une liste non exhaustive des discussions animées par les participants.

N’ayant pu assister à toutes les présentations, je vous livre quelques informations (il est difficile de retranscrire l’intégralité des discussions).

TDD : Hands On
La session TDD animée par Steve Freeman (l’auteur du livre Growing Object-Oriented Software, Guided by Tests) était très intéressante. Un des participants voulait comprendre comment mettre en place le Test Driven Development dans son projet. Pour ce faire, il a projeté sur le video-projecteur une méthode écrite en Java non testée. Steve Freeman a guidé l’assistance de bout en bout. De la création de la classe de tests jusqu’à l’injection de dépendances en passant par l’écriture de tests unitaires mettant en exergue les règles de gestion de la classe à refactorer.

Are you satisfied of your build tools ?
Un premier tour de table était destiné à lister tous les outils de builds utilisés au quotidien par les participants. Les noms de Ant, Gradle, Maven sont évidemment sortis assez vite, mais il existe toujours des projets qui utilisent Make. Nous avons abordés les outils connexes que sont Jenkins, Teamcity et des plugins comme m2eclipse.

La conférence s’achève
En fin d’après midi, nous voilà tous réunis pour exprimer en quelques mots les moments forts et les souvenirs que nous garderons de CITCON 2011. Un tirage au sort a permis à quelques chanceux de gagner des livres tels que Agile Testing et Domain Specific Language.

C’était un réel plaisir d’assister à la CITCON, énormément de passionnés venant parfois de très loin. Il y a forcément une certaine déception de ne pouvoir assister à toutes les présentations, par exemple à celle où un participant a construit un robot pour tester Angry Birds automatiquement !

Publié par

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 15 ans, nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.