Scrum Master Academy

Lors du dernier Scrum Day qui s’est déroulé le 27 Mars à Paris, Jean-Laurent et moi avons animé la Scrum Master Academy. Cette présentation était la version raccourcie d’une session XKE de février dernier.

Je vais vous expliquer dans ce billet la genèse et les principes fondateurs de ce séminaire. La Scrum Master Academy est une idée qui m’est venue il y a quelques mois alors que je cherchais un moyen de transmettre mon expérience agile à mes collègues de Xebia dans un format pédagogique, sans écrire un livre de 500 pages et sans donner de certification précise.

Il y a beaucoup de réflexes que j’ai acquis « sur le tas » en me confrontant aux difficultés de certaines situations et sans spécialement lire de livre. L’expérience s’acquiert en faisant des erreurs, en en tirant des enseignements. Les bons réflexes se construisent sur la base d’un vécu. Pour autant, est-il souhaitable de laisser vos collègues se tromper si vous avez de bons conseils à leur donner ? D’autre part, j’ai constaté à de nombreuses reprises que les personnes fraîchement issues de formations agiles (certifiantes ou non) font une application naïve, intégriste, ou pas assez éclairée des méthodes agiles. J’ai aussi remarqué que mes entorses à certaines méthodes agiles étaient parfois perçues comme des actes de crime contre l’agilité. J’ai donc voulu transmettre un message pragmatique dans un format pédagogique et ludique. Mais comment diffuser cette expérience et la rendre accessible au moins expérimentés sans ré-inventer la roue ?

Comme souvent dans ce genre de situation, la réponse est là où on ne l’attend pas. Pour l’occasion, c’est la série américaine NCIS, diffusée le vendredi soir sur M6, qui m’a inspirée. Dans cette série, le chef d’une équipe d’enquêteurs sur des affaires criminelles de la marine américaine a créé une liste de 50 règles d’enquêtes basées sur son expérience du terrain. Il considère que son métier est de les enseigner à ses équipiers, au fil des différentes situations, afin qu’ils deviennent des enquêteurs excellents. Le propre de ces règles est qu’elles ne sont écrites nulle part, elles forment une référence commune à tous ses équipiers et contribuent à renforcer l’esprit de groupe.

L’idée était là ! Restait à formaliser le contenu.

Avec Jean-Laurent, nous avons travaillé d’arrache-pied (le mot est faible) pour rassembler nos expériences agiles depuis 10 ans et définir un ensemble de règles « à la NCIS ». Nous avons ensuite saisi le premier XKE pour présenter une première mouture de la Scrum Master Academy, habillés de treillis militaires, sifflet au bec et casquettes pour renforcer l’impact. Nous avons beaucoup apprécié cette session XKE, non pas parce qu’on aime s’habiller en treillis, mais pour deux raisons. Tout d’abord parce qu’elle a permis aux participants de partager leurs expériences à travers nos règles et de mettre sur la table des situations parfois délicates. Ensuite, parce que cela nous a apporté à Jean-Laurent et moi quelque chose qui nous manquait : la volonté de formaliser notre expérience en confrontant nos histoires sans tomber dans le syndrome de la brève de comptoir. Le résultat auquel nous sommes arrivés dépasse largement l’idée initiale. Encore une preuve de l’intérêt du travail en binôme.

C’est donc tout naturellement que nous avons proposé cette session pour le Scrum Day 2012. Pour l’occasion, nous n’avons pas présenté les 50 règles, car le créneau d’1h ne suffisait pas et le contenu complet nécessite un minimum d’échanges avec les participants. Nous avons donc extrait un sous-ensemble de celles qui nous paraissaient importantes, originales ou trop souvent oubliées. L’exercice s’annonçait délicat car le propre de l’agilité est de ne pas donner de règles d’or et nous allions précisément faire le contraire devant un auditoire comprenant des agilistes forcenés.

Nous sommes vraiment heureux des retours très positifs que nous avons reçus après la session (voir photo), et encore après sur la blogosphère ici ou encore . Comme promis aux participants, je vais vous dévoiler sur ce blog les 50 règles de la Scrum Master Academy. Mais pas toutes en même temps. Je vous l’ai dit, elles nécessitent un minimum d’explication. Chaque règle fera l’objet d’un article qui lui est propre avec quelques explications et des tranches de vie agiles qui vont avec. Pour patienter, vous pouvez consulter les slides de la présentation qui vous donneront déjà quelques règles… sans les explications. Donc restez à l’écoute du blog.

Je profite également de ce billet pour vous dévoiler le démarrage de deux chantiers:

  • la mise au point d’un module de formation sur le principe de la Scrum Master Academy: destiné aux Scrum Master, l’objectif sera de distiller les principes des règles au travers d’ateliers, de retours d’expérience, et de mises en situation
  • la création d’un deck de cartes synthétisant ces règles, dans la même forme que les Xebia Essentials

À venir: règle n°1 – Know Your Agile Values

5 commentaires

  • Bonne idée pour le deck.

  • Excellents ces articles !
    Le format et le contenu sont agréables et très utiles, continuez !

  • Hello Gilles,

    J’apprécie énormément ce format et le principe de ces règles. Tu m’avais déjà fourni les cartes « Xebia Essentials » dans lesquelles je trouvais des formulations justes et simples de principes et de pratiques. Je viens de lire quelques règles de la Scrum Master Academy: un deck de cartes est il déjà disponible, je suis preneuse !
    Merci par avance

  • Hello Myriam,

    merci pour ce retour :) Pour l’instant pas encore de deck de carte. En revanche nous avons fait une fiche mémoire au format A4 recto-verso avec une description courte de chaque règle. A paraître en Janvier 2013.
    Gilles.

  • En attendant votre format A4 et le deck, je vous propose un mémento Scrum. C’est une mise à jour de la version que je vous avais envoyée il y a quelques mois.

    Vous trouverez gratuitement le PDF, à imprimer vous-même, en ligne ici :
    http://thierry-leriche-dessirier.developpez.com/tutoriels/general/memento-scrum-destination-equipe/

    Bonne lecture

Laisser un commentaire