Publié par
Il y a 4 années · 10 minutes · Android, iOS, Mobile

Guérilla Marketing : petit guide de survie pour les stores mobiles

Pour beaucoup de développeurs mobiles, la mise en production représente le but ultime, ce moment où, enfin, le développement est terminé et les fonctionnalités testées. Le produit est mis en ligne dans la jungle des stores et il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour que tout se passe bien et que les clients téléchargent et apprécient l’appli. Cet article va vous montrer que non, la mise en prod n’est pas la fin de votre travail. C’est maintenant que commence la seconde étape de votre projet : la drague des clients !

Si le terme semble étrange, il résume bien la nature du travail auquel vous allez maintenant vous livrer. Votre appli est perdue au milieu de centaines de milliers d’autres et doit se faire remarquer. Sortez vos plus beaux atours, votre client approche ! Comment faire pour attirer son attention, le charmer, le faire télécharger, le pousser à laisser un commentaire et surtout, le fidéliser ? C’est ce que nous allons voir dans cet article à travers un tour d’horizon de différents outils marketing mis à la disposition des développeurs pour charmer leurs futurs clients.

La page store, le profil de votre app

Avant de mettre votre appli sur le store, vous avez dû créer une page qui présente votre produit à vos potentiels clients. Vous avez pris le temps de choisir un nom et des mots clés pertinents afin d’apparaître dans les premiers résultats de recherche, mais avez-vous vraiment pris le temps d’adapter la description de votre application à votre cible ? Le ton que vous employez, les screenshots que vous mettez en avant et les premières lignes de votre texte sont primordiaux. En effet, la première impression d’un futur client passe par cette page et si votre texte ne fait qu’un étalage des fonctionnalités sans y mettre les formes, vous ne laisserez pas beaucoup de place à son imaginaire pour décoller. Selon une étude Surikate/IPSOS réalisée en 2012, 80% des utilisateurs iOS se basent sur la description d’une application avant de la choisir (77% regardent aussi les captures d’écrans et 75% la note). Il ne s’agit pas non plus de faire dans l’extravagance, qui pourrait effrayer certains clients, mais de trouver le bon équilibre pour gagner des clients. Voici quelques recommandations qui pourront vous aider lors de la rédaction de votre description d’application :

  • Observez la concurrence : si des applis similaires à la vôtre existent déjà, prenez le temps d’analyser leur manière de présenter; cela vous permettra d’avoir une idée de ce à quoi les clients ont été habitués.
  • Restez succinct : Apple recommande une description de 4000 caractères ou moins, ce qui est une bonne pratique pour ne pas « endormir » vos lecteurs.
  • Soignez les 3 premières lignes : ce sont ces lignes qui vont apparaître dans la liste de résultats et qui doivent tout de suite accrocher votre client (vous pouvez d’ailleurs tester pour iOS ce que l’utilisateur va voir grâce à AppStoreDescriptionPreviewer).
  • Évitez la prose : un paragraphe de 15 lignes aura bien moins d’effet qu’une liste claire.

Afin de vous aider dans vos premières descriptions, vous pouvez utiliser le plan type suivant :

  1. Phrase d’accroche
  2. Descriptif général (objectifs de l’app, réponse à un besoin, un mot sur votre entreprise)
  3. Liste des fonctionnalités principales de l’app
  4. Commentaires (bonnes pratiques d’utilisations / limites de l’appli)

Restez honnête, intéressez votre lecteur et poussez-le à acheter !

La chasse aux commentaires

3 utilisateurs sur 4 regardent la notation d’une app avant de choisir de la télécharger. C’est dire si votre stratégie marketing doit inclure une partie sur l’acquisition de commentaires.

Dans un premier temps, il s’agit de pousser vos utilisateurs à laisser un commentaire. Des librairies existent pour vous faciliter cela au sein de l’application, telle que Appirater qui affiche une alerte tous les X jours ou Y utilisations. Cela va donc inciter l’utilisateur mais ne rapportera, en général, que quelques dizaines de commentaires. Si vous voulez une masse critique de notes, essayez de récompenser l’utilisateur qui note l’appli. Prenons par exemple les jeux, qui parfois attribuent des points lorsque l’utilisateur laisse un commentaire. Si votre appli comporte des In-App purchase, vous pouvez prévoir de donner un objet ou un abonnement courte durée contre un commentaire. Cependant ne donnez pas trop non plus ! Essayez de valoriser correctement un commentaire.

Cependant, ces techniques vont faire remonter tous types de commentaires, de l’utilisateur appréciant l’app à celui qui la déteste (sur ce point, gardez en tête qu’un utilisateur mécontent laissera [bien] plus facilement un commentaire qu’un utilisateur content). Il faut donc ruser et seulement demander aux utilisateurs heureux de laisser un commentaire ! Un cas intéressant est celui d’AppsFire : afin d’éviter les notes négatives, les développeurs ont mis en place un système de feedback par email grâce à un formulaire simple. Lorsque l’utilisateur laisse un feedback positif, il est alors invité à laisser un commentaire sur le store.

Formulaire de feedback d’AppsFire

Prompt for review

Invitation à laisser un commentaire après un feedback positif

Cela leur permet d’éviter les commentaires rapportant les bugs ou autres problèmes. Sur ce point, l’outil Instabug (en beta lors de l’écriture de cet article) peut également servir. C’est une librairie qui permet à vos utilisateurs de vous notifier d’un bug juste en secouant leur téléphone.

Enfin, si vous n’êtes toujours pas satisfait du nombre de commentaires reçus, il vous reste les solutions payantes. Il y a certes un côté éthique à considérer et nous ne nous faisons pas ici les avocats des « faux commentaires », mais il existe des services qui permettent d’obtenir des commentaires sans que ce ne soit officiellement le but premier. Prenons par exemple AppVIP : c’est un service proposant à ses abonnés de tester une application contre des « points », échangeables ensuite contre de l’argent ou des goodies. Comment cela fonctionne-t-il ? Vous payez pour un nombre prédéfini de tests, vous baissez le prix de votre application au début de la campagne (moins elle est chère, plus vite vous aurez vos commentaires) et AppVIP notifie ses abonnés. Ceux-ci pourront alors tester votre appli et recevront leurs points une fois un commentaire laissé sur le store. Le principal avantage de ce service est le nombre de commentaires reçus, mais il est à mettre en regard de la qualité de ces commentaires. Certains abonnés vont juste laisser un commentaire sans valeur de type 3 étoiles « Bonne app », qui leur permet uniquement de créditer leur compte. À utiliser avec parcimonie donc !

Une note très utile spécifique à Android : le Play Store offre la possibilité de répondre aux commentaires des utilisateurs. C’est une fonctionnalité à utiliser sans retenue ! En effet, vous pouvez ainsi répondre aux clients insatisfaits, souligner les bonnes idées qui seront implémentées dans une prochaine mise à jour et même relancer les utilisateurs après avoir corrigé ce qu’ils reprochaient. Vous créerez ainsi une vraie relation avec vos clients et elle sera visible par tous. Le soin que vous porterez aux retours clients valorisera votre image et vos utilisateurs se sentiront écoutés et amélioreront leur note une fois les corrections apportées. Alors que 80% des applications sont gratuites sur le Play Store, la preuve d’un support performant peut faire pencher la balance pour que l’utilisateur paye la vôtre.

Faites parler de vous !

Maintenant que votre page store est bien faite et que vous avez les outils pour récolter les commentaires, il ne reste qu’à obtenir des téléchargements ! Pour cela, il faut faire parler de vous ! En effet, plus la communication autour de votre app sera importante, plus vous aurez de téléchargements. Plus vous avez de téléchargements, plus vous restez haut dans les classements des stores. Et plus vous êtes haut dans le classement, plus vous êtes visible et donc téléchargé. Si certes ce mécanisme vertueux est connu de beaucoup, il faut encore voir comment parvenir à se maintenir dans les tops sur la durée.

Au moment de la première sortie de votre appli, utilisez les blogs spécialisés pour relayer l’information : iPhon, iPhoneSoft, App4Phone et bien d’autres se feront un plaisir de publier une news sur leur site si vous leur demandez. Vous pouvez même préparer un communiqué de presse et leur transmettre. Facilitez-leur la tâche et utilisez leurs bases d’abonnés pour récolter un maximum de téléchargements. Vous serez alors immédiatement propulsé dans les tops. Créez une relation avec ces acteurs afin de pouvoir relayer d’autres informations plus tard. Il existe également des blogs comme Application iPhone qui réalisent des tests complets d’applications. Demandez le vôtre et donnez leur un code pour télécharger gratuitement l’appli !

Si vous observez une baisse des téléchargements et du classement de votre appli, vous pouvez réaliser une opération de gratuité sur 24-48h : vous passez votre application de payante à gratuite en partenariat avec l’un des blogs spécialisés. En échange d’une ligne de texte dans le descriptif de l’appli, ils relaieront le fait que votre app est temporairement gratuite. Vous observerez alors un pic de téléchargements important qui vous fera remonter en haut du classement le jour de l’opération. Dans les jours suivants, le nombre de téléchargements va progressivement diminuer mais la communication autour de l’app vous rendra très visible, car il y a également des robots qui surveillent les changements de prix sur les stores et qui relaient automatiquement tout changement. Il faut enfin préciser que des solutions payantes existent telles que AppGratis qui possèdent des bases de plusieurs millions d’abonnés, vous assurant de toucher un maximum de personnes.

Surveillez l’état de santé de votre app

Votre application, c’est votre bébé. Il faut en prendre soin, la surveiller et s’assurer que tout va bien. Et suivre chaque jour son classement sur le store, c’est bien, mais vraiment pas suffisant. C’est pour cela qu’a été créé le site AppAnnie, véritable nounou-infirmière pour vos applications qui sont sur l’AppStore ou Google Play. Après avoir créé un compte et renseigné vos identifiants développeur, le site se chargera de récupérer chaque jour les rapports de ventes de votre application et ses statistiques. Vous pourrez alors suivre le nombre de téléchargements total, le revenu généré, le classement ou encore savoir si vous êtes mis en avant par Apple ou Google. C’est un outil très complet qui vous donne toutes les clés pour suivre les performances de votre application et adapter votre stratégie marketing en fonction. Et ce n’est pas tout ! AppAnnie vous propose aussi de visualiser les données publiques du store qui vont vous aider à mieux cerner vos concurrents et leurs stratégies. Et si vous avez le budget, le service Intelligence vous permet entre autre d’avoir des estimations précises sur le nombre de téléchargements de chaque application du store !

En somme, AppAnnie, c’est l’Outil à utiliser.

Exemple de dashboard AppAnnie

À vous de jouer !

Vous avez maintenant les clés pour mener à bien une campagne marketing mobile digne de ce nom et réussir à sortir du lot ! Il existe évidemment d’autres outils que je n’ai pas cité ici et d’autres axes pour accroître le nombre de téléchargements, mais si vous suivez ces quelques recommandations, vous réussirez facilement à obtenir des utilisateurs – sous réserve bien sûr que votre application soit utile et bien faite !

2 thoughts on “Guérilla Marketing : petit guide de survie pour les stores mobiles”

  1. Publié par Ouriel OHAYON, Il y a 4 années

    merci pour cette note sur appsfire.

  2. Publié par Dim, Il y a 4 années

    La chasse aux commentaires est extrêmement importante, personnellement je ne télécharge jamais une appli avec même un seul mauvais commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *