Publié par
Il y a 4 années · 5 minutes · Agile

Une rétro clé en nain

La rétrospective est une réunion périodique calée la plupart du temps sur les itérations ; c’est l’occasion de réfléchir collectivement et de décider d’actions d’améliorations. Il existe de nombreux formats de rétrospective. Si les formats simples comme on arrête/On continue/On commence ou MAD/SAD/GLAD sont populaires, la mode est au format métaphorique. Les "speed boat" et autre "speed car" entrent dans les moeurs et sont très appréciés par les équipes. Les résultats sont souvent bluffants et ces formats se révèlent être de formidables catalyseurs des maux de l’équipe. Avec l’aide de Guillaume Mathieu, coach agile chez Michelin Travel Partner, nous avons créé un format sur la thématique des 7 nains, cette célèbre équipe de taille idéale et auto-organisée !

Il est assez rare de voir une rétrospective avec une thématique ou un fil rouge. Nous avons essayé de proposer avec cette rétro un lien entre les exercices. Cette rétro se déroule en trois étapes:

  1. Une introduction en chanson (facultative)
  2. La description du sprint
  3. La réflexion sur le sprint

L’introduction

La rétrospective est, pour beaucoup d’équipes, un moment important à la fois studieux et détendu. De nombreux scrum masters viennent régulièrement me demander de nouveaux formats. Cette rétrospective sera donc l’occasion d’ajouter une rétro à votre collection. Cette rétro a un hymne fédérateur tout trouvé en parodiant la célèbre chanson des nains : Rétrooo000ooo!

Décrire le sprint

Ce premier exercice rapide a pour but de prendre la température de l’équipe en proposant de répondre à une seule et unique question : "À quel nain identifieriez-vous le sprint passé?"

On pourrait expliquer ce qu’on attend de cet exercice mais je préfère laisser à chacun la possibilité de choisir ce qu’il imagine avec le nain qu’il aura choisi. Par exemple Atchoum, car dès le début du sprint la qualité des users stories était médiocre ou tout simplement parce que la moitié de l’équipe est décimée par la grippe! Le panel d’émotions et de ressentis est assez vaste pour laisser l’imagination de chacun faire le travail.

Pour mémoire de gauche à droite : Simplet, Atchoum, Timide, Prof, Joyeux, Grincheux et Dormeur.

La réflexion

Afin de ne pas démotiver les moins doués d’entre nous dans l’art du dessin, voici une version minimaliste du nain que vous aurez à dessiner au tableau:

  • La pioche, ce qui marche ;

Lors d’une rétrospective il ne faut pas oublier de signifier ce qui marche. Principalement parce que parler de ce qui marche est important et permet de nuancer, de ne pas voir tout en noir quand les heures sont difficiles. Ce thème sera aussi l’occasion d’initier la standardisation de ce qui marche.

  • Les diamants, le but ;

Le but des nains c’est de collecter des diamants, ils travaillent jour après jour pour collecter de précieux carats. Ce thème permet de vérifier si une vision est partagée dans l’équipe, de vérifier que les objectifs de chacun sont en accord. 

  • La pomme empoisonnée, ce qui nous perturbe ;

Bien que chez Xebia la pomme soit plutôt une solution, ici nous parlons de la pomme du conte des frères Grimm et popularisée par Disney. Il s’agit de lister les obstacles de l’équipe qui, à l’instar de cette andouille de Blanche-Neige croquant dans la pomme, causent des soucis à notre équipe et l’empêchent d’avancer, d’atteindre son but.

  • La dynamite, ce qui nous permettrait d’avancer plus vite.

L’équipe fait son travail, mais même si les résultats sont positifs, il se peut que des meilleurs outils, méthodes ou stratégies permettent de produire mieux et/ou plus. Il s’agit ici de se focaliser sur les améliorations, les innovations qui seront bénéfiques à l’équipe. Si on compare à une rétrospective "Speed Car", l’intérêt est de ne pas se concentrer sur ce qui va nous éviter de rencontrer les problèmes (comme le pont sur le précipice) mais de réfléchir à toutes sortes d’améliorations possibles, même des choses qui donnent des bons résultats.

Le déroulement

Après avoir expliqué les différentes bulles qui synthétisent les pensées de notre nain, invitez les membres de l’équipe à venir coller des post-its avec les sujets qui caractérisent leurs quotidiens, chacun explique ses post-its tour à tour. Ensuite, l’équipe vote pour 2 sujets qui seront discutés afin d’établir un plan d’action.

Retour sur expérience

Nous avons déroulé cette rétrospective plusieurs fois depuis quelques semaines et les résultats sont très encourageants.

Crédits de gauche à droite: Laurène Vol chez Libon, l’équipe XebiaLabsGuillaume Mathieu chez Michelin

Les plus:

  • Le "diamant" donne des visions très intéressantes, le but est rarement évoqué dans les rétros, c’est l’occasion d’en discuter, ou au moins de vérifier que les visions convergent ;
  • Penser aux éléments qu’on peut améliorer, la "dynamite", sans les relier aux soucis, permet d’élargir le domaine des possibles et ne conditionne pas inconsciemment les solutions au regard des problèmes ;
  • L’imaginaire autour des 7 nains permet de rendre la rétro bon enfant, même si l’équipe reste studieuse, la bonne humeur devrait être au rendez-vous.

Les moins:

  • Il peut arriver que le thème de la pomme soit difficile à appréhender, il est important de bien expliquer, par l’exemple s’il le faut, chacun des thèmes ;
  • Il est difficile d’obtenir de l’équipe une chanson claire, une équipe agile est rarement une chorale.

N’hésitez pas à nous faire vos retours et partager vos commentaires si vous essayez cette rétrospective.

Clément Rochas
Coach agile, formateur DevOps, speaker. Clément est passionné par le développement et la création logicielle en général. Retrouvez Clément sur twitter sur @crochas

Une réflexion au sujet de « Une rétro clé en nain »

  1. Publié par Ollivier, Il y a 4 années

    Bonjour,

    En première lecture, je trouve très attrayant l’ouverture musicale (je pense que je ferais plutôt découvrir la chanson qui génèrera sourire et détente que chanter mais bon … ;-) ainsi que la partie métaphore sur la réflexion.

    La partie « décrire le sprint » reste courte mais doit suffire pour sentir l’atmosphère.
    Nous étions calés depuis un moment sur la base de Retr-o-Mat
    http://plans-for-retrospectives.com/

    Votre proposition, qui a forcément des points de convergence, me semble offrir une alternative intéressante.
    Je l’essaierai des lundi, date de notre prochaine rétrospective.

    Merci de ce partage en tous cas.

    Ollivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *