Publié par

Il y a 5 ans -

Temps de lecture 8 minutes

Revue de Presse Xebia

logo-revue-presse220-150x102
La revue de presse hebdomadaire des technologies Big Data, Cloud et Web, architectures Java et mobilité dans des environnements agiles, proposée par Xebia.

Agilité

Organiser un atelier de travail : pourquoi ? Comment ?

Rien de neuf sous le soleil mais un article rapide et efficace pour tout animateur d’atelier.

Le format pense bête utilisé rappel les différents aspects d’un atelier à ne pas oublier.

L’article fourni également un bon argumentaire pour justifier le format et l’investissement nécessaire que représente un atelier face à certains contextes réticents à lever les crayons…

The Death of Agile | ThoughtWorks

Dave Thomas (programmeur, auteur, speaker) est un membre actif de la communauté Ruby et également l’un des signataires du manifeste Agile.

Lors de la rencontre Rethink Dallas organisée par le cabinet d’innovation Thoughtworks en décembre 2014, il aborde avec humour et clairvoyance le thème de l’agilité dans une keynote intitulée « The death of Agile ».

Son intervention commence par une parodie, non sans fondement, de certaines manières de pratiquer l’agilité : Faire de l’argent en créant un sentiment de peur. « Pour être Agile il faut appliquer à la lettre les fondamentaux etc. ». Il va jusqu’à parodier des méthodes dé déploiement de l’agilité à grande échelle comme SAFe. Il pointe également du doigt le business qui s’est développé autour de l’agilité : « stop thinking, get certified ».

Son objectif est de montrer à l’assistance qu’il est inutile de suivre des avis d’expert ou de respecter à la lettre des règles mais qu’il ‘est important de retrouver les fondamentaux :

  • Identifier où nous en sommes
  • Faire un pas vers l’objectif
  • Ajuster sa compréhension aux acquis
  • Itérer

Il conclut sur le mot Agile, qui est « mort » selon lui au profit de l’agilité qui ne doit pas être une fin en soi mais un moyen d’atteindre ses objectifs.

Ce talk est basé sur ce billet de blog de Dave Thomas sur la mort d’Agile (longue vie à l’agilité).

Defense Against the Dark Art of Estimation Bargaining – Monkey and Crow

Les estimations sont un sujet qui fâche. On peut même penser que c’est là l’une des principales raisons du fossé qui s’est creusé au fil des années entre MOA et MOE.

Il faut dire qu’on se laisse facilement embarquer dans la négociation de celles-ci. Au lieu de parler d’effort, on parle délais et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire on a divisé nos estimations par deux.

Une bonne lecture pour enfin ramener la discussion sur le périmètre couvert lorsqu’on cherche absolument à tenir une date. Ainsi, on ne se laissera plus embarquer à promettre monts et merveilles en transigeant sur la qualité ou en multipliant les heures supplémentaires (ce qui ironiquement revient un peu au même, mais ça, c’est une autre histoire)!

Mobilité

Android – Automatiser les captures d’écran pour la publication sur le store

La mise à jour des captures d’écran d’une application mobile n’est pas amusante à faire, surtout lorsque votre application devient complexe, et qu’il faut faire des captures pour chaque écran et chaque langue de l’application.
Flavien Laurent nous explique dans cet article comment il a réunit la puissance de uiautomator, des API d’accessibilité, et des scripts bash pour rendre l’automatisation de capture d’écran possible chez Capitaine Train.
L’article montre comment ils utilisent uiautomator pour traverser leur application en rendant leurs custom views accessibles. À la fin de l’article, Flavien propose également des améliorations potentielles sur le processus comme l’utilisation de l’API Google Publishing pour automatiser l’étape de téléchargement.

iOS – Parsing JSON en Swift

Par Pascal Drouilly

Comme attendu, plusieurs frameworks Swift ont déjà vu la lumière du jour. SwiftyJSON, dédié au parsing JSON, est en ce moment l’un des plus utilisés. Il permet d’éviter les pyramides de « if let » lors du parsing de JSON, ou les optional chaining incompréhensibles. L’écriture devient tout à fait naturelle via les opérateurs [ ] que l’on chaîne comme si l’on parcourait un simple tableau ou dictionnaire natif. De plus il propose diverses écritures pour les indices. Aussi, une doc très complète est disponible sur la page d’accueil du projet.

iOS – Carthage, un concurrent de CocoaPods

Par Pascal Drouilly

Carthage est un nouveau gestionnaire de dépendances pour Cocoa. La principale différence est dans quel mesure le package manager est intrusif. Avec CocoaPods on réécrit le fichier workspace de Xcode (avec certains conflits lorsque l’on à déjà customisé la partie Project->Configurations par exemple). Avec Carthage l’intégration se fait manuellement et le build des libs est indépendant de notre project Xcode. Aussi, Carthage n’a pas de repository centralisé. Au final CocoaPods est plus simple d’utilisation, mais Carthage est plus flexible.

iOS – As I Learn WatchKit

Depuis la sortie de WatchKit, David Smith, a commencé l’écriture d’une série de billets de blog qui décrivent, semaine après semaine, comment l’auteur a appris WatchKit et les évolutions du framework. L’ensemble de billets porte le nom de « As I Learn WatchKit » et contient déjà 16 articles dont deux qui ont retenu notre attention : le premier s’agit d’une vidéo dédiée au partage de données entre une extension iOS et son application principale; le deuxième contient un diff de la documentation de Xcode 6.2 beta 4. Ce dernier, notamment, nous a permis d’apprendre ce qu’Apple recommande concernant la gestion des images et des tableaux de la Watch App.

Front

io.js – Un projet pour challenger Node.js ?

Le fork de node.js, io.js, vient de sortir en version 1.0 beta. Principalement motivé par une volonté de changer le mode de gestion du projet en open governance et augmenter la fréquence des releases, le change log de cette version est assez impressionnant. À noter que cette version embarque un moteur V8 mis à jour et avec lui un certain nombre de features ES6 disponibles sans flag.
La porte entre les deux projets ne semble pas définitivement fermée et cette belle sortie relance le débat sur une éventuelle collaboration mutuellement bénéfique.

Le coin de l’Alliance

Retrouvez-nous le 22 janvier pour un Zero to Hero spécial algorithmie

Nos cours d’algorithmie en école d’ingénieur ou université sont parfois loin derrière nous. Et finalement, l’occasion de coder des algorithmes complexes se présente parfois rarement dans le métier de tous les jours du développeur. On s’est dit chez Cellenza que quelques piqures de rappel ne nous faisaient pas de mal, et c’est pour ça que l’on en fait durant nos Bootcamps. Et pour la première fois, on les ouvre au public ! Retrouvez-nous le 22 janvier pour un Zero to Hero spécial algorithmie [http://blog.cellenza.com/evenements/atelier-algo-zero-hero/]. Les exemples seront en C# / C++, mais comme on est sympa, venez avec ce que vous connaissez.

Le MVP déjà passé de mode !

http://twitter.com/thiga
Par Thiga

Cet article donne avec un ton décalé la listes des mots qu’il faudrait bannir du discours du Product Management en 2015. Surprise, on y retrouve le MVP ! L’explication donnée est assez pertinente : MVP = Minimum Viable Product, mais à la lecture de la définition on se rend bien compte qu’en pratique un MVP n’est pas forcément un produit et surtout qu’il est bien compliqué d’en garantir sa viablité. En résumé c’est un concept qui est décrit par un acronyme dont deux mots sur trois sont faux ! Reste à trouver le bon terme pour 2015 et à changer toutes nos présentations!

Publié par

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 15 ans, nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.