Publié par
Il y a 3 années · 1 minute · Inspirations agiles

What makes us feel good about our work?

What motivates us to work? Contrary to conventional wisdom, it isn’t just money. But it’s not exactly joy either. It seems that most of us thrive by making constant progress and feeling a sense of purpose. Behavioral economist Dan Ariely presents two eye-opening experiments that reveal our unexpected and nuanced attitudes toward meaning in our work. (Filmed at TEDxRiodelaPlata.)

Source: www.ted.com

Ok, ok, cette vidéo à deux défauts: elle est en anglais (non sous-titrée) et elle est ancienne.

Pour ce qui est de l’anglais, je ne peux malheureusement rien faire, mais pour ce qui est de l’ancienneté je pense qu’elle est, en fait, très actuelle au vu du reportage récent sur Arte « Le bonheur au travail« .

 

Cette notion de bonheur et de motivation au travail n’est pas neuve (un des principes du Manifeste Agile en 2001, disait d’ailleurs de réaliser les projets avec des personnes motivées), mais ce n’est que récemment que cette idée de satisfaction a pris son essor.

Le reportage d’Arte sur les entreprises libérées met cette notion de bonheur au travail sur le devant de la scène. Il ne s’agit plus seulement de réflexions de quelques agitateurs seulement connus des initiés.

 

Dans ce TED, Dan Ariely, nous fait réfléchir sur certains des éléments qui composent notre motivation. De manière intéressante et illustrée d’exemples d’expériences menées en recherche, il nous montre que l’argent n’est pas une vraie motivation (on s’en doutait un peu), mais aussi qu’aimer son travail n’est pas non plus suffisant (ce qui est déjà moins évident) ou encore qu’une certaine forme de difficulté peut-être la bienvenue…

 

Bref, je vous recommande vivement ce TED qui est une excellente source d’inspiration pour mieux comprendre la motivation et rendre le travail plus intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *