Publié par
Il y a 3 années · 5 minutes · Back, Cloud, Craft, Data, Front, Mobile

Revue de Presse Xebia

rdp
La revue de presse hebdomadaire des technologies Big Data, Cloud et Web, architectures Java et mobilité dans des environnements agiles, proposée par Xebia.

Mobilité

Struct ou classe en Swift, faut-il choisir ?

http://www.gravatar.com/avatar/37a6259cc0c1dae299a7866489dff0bd
Par Jean-Christophe Pastant

Sempiternelle question depuis la sortie de Swift : dois-je continuer à utiliser des classes ou seulement des structs ? Pour y voir plus clair vous pouvez lire cet article qui démontre que, si les struct sont bien pratiques, les classes ne sont pas mortes, bien au contraire.

Sortie d’Android Studio 1.3

Annoncé cet été à la Google IO Android Studio 1.3 est finalement disponible en version stable. Jamal Eason, product manager présente cette version comme étant la plus importante de l’année ; elle contient un nouveau profiler mémoire, l’amélioration du support des tests, le support complet du debugging et de l’édition du code C++. Plus d’information sur l’Android Developers Blog.

Craftsmanship/h2>

Dompter la complexité à l’aide de la réversibilité

Qu’y a-t-il de commun entre Henry Ford et les ingénieurs de Facebook? A priori pas grand chose!
Et pourtant, tous ont dû faire face à un problème inévitable lorsqu’un système de quelque nature qui soit grandit: la complexité.

Dans cet article intitulé Taming complexity with reversibility, Kent Beck nous apprend que cette dernière est un monstre à quatre têtes (états, interdépendances, incertitude, irréversibilité) et que le monde de l’IT n’a pas l’exclusivité de son combat. A travers un bond en arrière d’un siècle,  l’auteur nous amène à comprendre ce qui a poussé H. Ford à créer un système rigide certes, mais lui ayant permis de réduire très fortement les coûts.

Puis, il nous explique la stratégie poursuivie par Facebook; l’usage de la réversibilité.
Il est alors frappant de voir qu’elle se trouve tout autour de notre outillage, de notre culture du développement et qu’elle est finalement, très facile d’accès.

Front

EmberJS 2.0 est disponible

Le framework web single-page EmberJS est disponible en version 2.0. Au programme, plusieurs simplifications :

L’annonce complète : http://emberjs.com/blog/2015/08/13/ember-2-0-released.html

Back

A la découverte de Dagger 2

Afin d’atteindre un découplage des composants d’une application, l’injection de dépendances (avec l’inversion de contrôle), se pose comme un élément incontournable depuis de nombreuses années.
Cependant, et dans une majorité des cas, cette dernière est mise en oeuvre à l’exécution, repoussant bien tard la découverte d’une dépendance manquante.

Dagger dans sa version 2 sortie récemment, se propose de construire l’arbre de dépendances à la compilation, sans réflection et en basant sur des annotations standards (JSR-330 – Dependency Injection for Java). Dans cet article que nous vous proposons cette semaine (Dagger 2: Even Sharper, less Square), Mike Gouline revient sur les différences avec la version 1 de Dagger et déroule les principaux usages de cette librairie, levant le voile à la fois sur ses qualités et sur les quelques freins que l’on peut rencontrer.

Notez que nous ne vous proposons pas cette entrée dans la partie Mobilité. Si Dagger est largement utilisé dans la communauté Android, il ne s’y restreint pas et est un allié non négligeable au sein de projets backend. Xebia n’a d’ailleurs pas hésité à le mettre en oeuvre depuis plusieurs mois dans une grande banque française avec des feedbacks éminemment positifs.

Data

Data Science and Test Driven Development

L’utilisation de Notebooks et autres shells va à l’encontre de principes de base du développement dirigé par les tests. Dans cet article, il n’est pas proposé de révolution dans le domaine, mais plutôt comment faire en sorte que les data scientists se sentent plus concernés par l’écriture de tests automatisés.

Cloud

Lancement de Frontier la première version « live » d’Ethereum

Le 30 juillet dernier, le bloc Genesis a été généré par les membres de la communauté marquant le début de Frontier, la première version « live » du projet Ethereum.

Pour rappel Ethereum, projet financé en bitcoins an août 2014 par les fans du monde entier, est une plate-forme décentralisée qui fonctionne sur un mécanisme de contrats.

Frontier est la première version du projet Ethereum, conçu spécifiquement pour les développeurs. Cette version ne propose pour l’instant que la ligne de commande comme seule interface avec l’environnement JavaScript qui permet de créer, tester, déployer et d’utiliser des applications décentralisées sur la blockchain Ethereum.

Retrouvez l’annonce officielle sur le blog d’Ethereum.

Le coin de l’Alliance

Workshop Continuous Delivery XebiaLabs le 02 Septembre

Cet atelier technique gratuit offre une présentation d’XL Deploy et l’occasion de le manipuler avec Jenkins. C’est également une opportunité d’échanger avec l’équipe XebiaLabs.
Les inscriptions sont disponible sur la page eventbrite de l’événement !
Xebia France
Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 11 ans nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *