Publié par et

Il y a 4 mois -

Temps de lecture 3 minutes

Écho des TOs n°3 : Quand le mobile rencontre la data

photo
L’Echo des TOs #3

Quand le mobile rencontre la data

 

Les Technical Officers chez Xebia font partie, aux côtés des CTOs, d’une direction technique élargie. Ils défrichent les nouvelles tendances technologiques, creusent les méthodologies associées et orientent Xebia dans la bonne direction. Lors des 2 premiers échos, nous vous parlions de Deep Learning et de Cloud Native.

Bienvenue dans ce troisième écho des TOs : quand le mobile rencontre la data.

Pour lire cet écho en musique

Duolingo, l’application populaire d’apprentissage des langues, a ajouté des cours pour l’une des plus célèbres langues fictionnelles de tous les temps : le Klingon de Star Trek (via The Verge).

Klingon-Star-Trek

L’année dernière, nous avons créé une application mobile, qui aide les enfants à apprendre les langues via la reconnaissance d’objets, en utilisant du Deep Learning. Bref, un Duolingo avec les yeux !

Oui you are right, nous parlons encore du projet Magritte <3

L’aventure du projet Magritte

Le projet Magritte a commencé lorsque Google a publié la toute première démo TensorFlow pour Android (~fin 2016). Ça a évolué au cours du temps, grâce aux mises à jour du framework et à des nouveaux modèles de machine learning (i.e. MobileNets).

projet-magritte-xebia

La première démo que nous avions réalisée pour le talk Android Makers en avril 2017 était déjà une petite réussite. Le modèle avait été re-entraîné avec Inception-v3. Lors de l’exécution sur un device tel qu’un Nexus 5x, la reconnaissance prenait en moyenne ~3 secondes.

Fast-foward à fin octobre 2017, nous avons préparé une nouvelle démo pour DevFest Nantes. Cette fois, le modèle a été re-entraîné avec MobileNets, des modèles conçus pour être Mobile First. Et là, c’est le WOW total :

Par la suite, grâce à la release de TensorFlow Lite, et à l’apparition de différents convertisseurs pour générer des modèles CoreML, l’outillage atteint un certain niveau de maturité.

Mais pourquoi Data x Mobile ?

J’ai assisté personnellement à la présentation Android meets TensorFlow à la Google I/O 2017. Ça m’a donné des frissons, j’étais tellement excitée par les possibilités infinies de ce que l’intelligence artificielle peut apporter.

Avec la puissance du Deep Learning, le fait de faire tourner les modèles directement sur les devices permet de rendre l’application mobile beaucoup plus intelligente. Par exemple, ZocDoc a construit un Insurance Checker permettant d’extraire des informations clés de la carte d’assurance d’un patient tout simplement depuis une photo prise dans leur application mobile, grâce à un modèle TensorFlow entraîné. (source: Making Sense Of Insurance Cards Using Deep Learning).

Au-delà d’être plus « Smart », par rapport aux solutions basées sur le cloud, l’intelligence sur les devices permet aussi de résoudre les problèmes de latence, de supprimer les problèmes majeurs de confidentialité et de libérer les applications mobiles des contraintes de connectivité.

On constate que des plateformes comme DuckDuckGo et Snips ont gagné en popularité ces dernier temps et que les utilisateurs sont de plus en plus concernés par le sujet des données privées. L’enjeu est fort pour nos clients et nous avons tout intérêt à être prêts pour relever le défi !

La suite ?

Nous souhaitons publier Magritte dans les stores d’applications cette année, avec un super design UI / UX et une chaîne d’entraînement du modèle déployée sur le cloud.

Voici un récapitulatif des conférences où nous parlons de Magritte :

et sans oublier l’article sur le sujet : On-device intelligence : intégrez du deep learning sur vos smartphones

L’auteur de l’article (et vous l’avez peut-être déjà rencontrée)

Qian Jin

Publié par et

Publié par Xebia France

Xebia est un cabinet de conseil international spécialisé dans les technologies Big Data, Web, les architectures Java et la mobilité dans des environnements agiles. Depuis plus de 11 ans nous avons la volonté de partager notre expertise et nos actualités à travers notre blog technique.

Commentaire

1 réponses pour " Écho des TOs n°3 : Quand le mobile rencontre la data "

  1. Publié par , Il y a 4 mois

    Merci pour l’article.. c est vrai l’avenir c est Mobile + IA (machine elearning, deep learning…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.