Publié par

Il y a 10 années -

Temps de lecture 1 minute

Jazoon – Jour 2 – JDK 7

Cette deuxième journée de Jazoon a commencé par une keynote de Danny Coward, qui a établi deux tops 5 distincts, à savoir le top 5 de ce qui va arriver dans le JDK 7, et celui de ce qui existe déjà dans JavaFX 1.2 (on peut noter cette amusante différence d’échelle).
Laissons de coté le top 5 JavaFX (nous y reviendrons dans un autre billet), pour nous concentrer sur les 5 nouveautés du JDK 7, « les plus excitantes » pour un Sun Fellow.

  • La modularité : introduite par le projet Jigsaw, actuellement au cœur d’une polémique, elle devrait permettre de supprimer les principaux reproches faits aux précédents JDKs, à savoir leur lenteur au démarrage, le plat de spaghettis des dépendances, et l’enfer du classpath.
  • La JVM polyglotte : capable d’exécuter de nombreux langages (la voie a été ouverte par JRuby), elle devrait faciliter l’émergence des langages dynamiques. C’est le projet DaVinci.
  • Les ajouts au langage : ils sont listés dans le projet Coin. Danny a listé les switch sur les String, la gestion d’exceptions multiples, une meilleure inférence de type, et l’opérateur Elvis
  • Plus d’APIs I/O : le Path remplace le File, manipulation des Directory, recherche en utilisant des FileVisitor, opérations asynchrones. On peut se demander si ce genre de fonctionnalités sera vraiment cross-platform (comportement identique ?).
  • Nouveau Garbage collector : le fameux G1 (dont nous avons parlé ici) est disponible en preview dans le JSE 6 update 14 en utilisant l’option -XX:+UnlockExperimentalVMOptions -XX:+UseG1GC

La final release devrait être disponible (selon la roadmap annoncée) dans le courant du premier trimestre 2010.

On apprécie les efforts continus faits sur la VM mais nous regrettons que les évolutions du langage restent superficielles (c’est bien mais pas suffisant). C’est probablement l’une des raisons de l’émergence des langages dynamiques. Comme si Danny Coward avait voulu légitimer l’opening keynote de James Gosling : « la force de Java ce n’est pas son langage, mais sa VM ».

Publié par

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.