Publié par

Il y a 10 ans -

Temps de lecture 1 minute

Java Cloud : après Tomcat, c’est au tour de Jetty !

Après Tomcat qui rentrait cet été de plain-pied dans l’univers du Java Platform as a Service avec le mariage de SpringSource à VMWare et à CloudFoundry, c’est au tour de l’autre moteur léger de servlets, Jetty/Webtide, de s’adosser à un acteur du Cloud Computing, Intalio, pour développer son offre.

Une reconnaissance méritée
C’est une très belle opportunité pour Jetty qui était jusqu’à présent beaucoup plus embarqué que Tomcat par des grands projets de Cloud Computing (Google App Engine, Hadoop, Gigaspace XAP, etc) mais n’avait pas constitué sa propre offre.

Sur les pas d’Amazon ?
Le mariage d’Intalio avec Webtide est assez différent de celui de SpringSource avec VMWare et Cloud Foundry. Alors que la deuxième union concerne des spécialistes de l’infrastructure, Intalio est lui issu de l’univers des applications CRM et s’étend vers les infrastructures de Cloud Computing comme l’a fait Amazon auparavant.

Des serveurs J2EE lourds absents
Nous remarquerons à l’occasion que les serveurs J2EE heavyweight se font très discrets dans cette période d’avalanche d’annonces sur Java Platform as a Service, on peut s’attendre à ce qu’ils répondent sur cette tendance qui va bouleverser les modes de fonctionnement dans les data centers et menacer leurs parts de marché.

Ils en parlent

Publié par

Publié par Cyrille Le Clerc

CTO de Xebia, Cyrille est aussi committer sur le projet Apache CXF. Après être récemment intervenu sur les sites web et les plateformes de web service à fort traffic d'opérateurs de télécommunication, Cyrille est actuellement responsable de la mise en place d'une grille de données inter-continentale pour une grande institution financière française. Après 7 ans chez IBM Global Services et 5 ans chez Xebia, Cyrille a une expérience variée allant du monde commercial aux écosystèmes Open Source dans des approches aussi bien très cadrées et contractuelles que légères et agiles. Cyrille est aussi blogger sur blog.xebia.fr et speaker dans des conférences (In Memory Data Grids & NoSQL, applications prêtes pour la production, etc).

Commentaire

2 réponses pour " Java Cloud : après Tomcat, c’est au tour de Jetty ! "

  1. Publié par , Il y a 8 ans

    salut,
    svp si possible de m’aider sur le serveur tomcat;
    je vais l’utilser com un nuage ou « cloud computing » qui encapsule ou cache 3 serveurs .
    s’il y a des doc,tuto ou des exemples merci de me les envoyer sur :
    lotfibelkhiri@yahoo.fr

  2. Publié par , Il y a 8 ans

    @lofti,

    Avec le niveau de détail de votre question, je vous recommanderais de regarder les offres de PaaS java :

    • CloudBees : le premier PaaS Java production ready,
    • CloudFoundry : le PaaS Java de VMware / Spring Source (encore en beta),
    • OpenShift : le PaaS Java de RedHat.

    Cyrille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.