Publié par et

Il y a 5 mois -

Temps de lecture 7 minutes

What (data) lovers do

L’année dernière, la première édition du DataXDay a été un franc succès. Alors nous ne voulions pas nous arrêter là, nous sommes repartis pour une seconde édition le 27 juin prochain ! Nous avons démarré cette nouvelle aventure il y a quelques mois déjà, et nous vous proposons un bilan de notre avancement.

Cet article a été initialement prévu pour notre mailing interne : « L’écho des TOs », mais après reflexions, nous avons souhaité partager nos réflexions avec tous les lecteurs de notre blog.

Les infos essentielles

  • 📈 2e édition
  • 🗓 27 juin 2019 au Pan Piper
  • 🥰 250 data lovers
  • 🔮⚙️ Data Science & Data Engineering
  • 🏢 Organisé par Xebia – Publicis.Sapient
  • 🔗 dataxday.fr
  • 🐦 @DataXDay / #DataXDay

En créant DataXDay, l’année dernière nous avions un objectif précis qui s’inscrivait pleinement dans l’ADN de partage de Xebia : celui de combler l’absence, sur la place parisienne, d’un événement 100% technique dédié spécifiquement aux professionnels du monde de la Data Science et du Data Engineering. Douze mois plus tard, l’objectif devient plus ambitieux ; faire grandir et évoluer notre proposition. Non pas en termes de public (la conférence est encore trop jeune) mais en termes de qualité des présentations et des speakers. Mais aussi nous souhaitions une conférence plus complète, avec un thème à décliner en visuel et déco, avec un stand fun, une soirée Meet & Greet, et tout ce que l’année dernière nous n’avons pas eu le temps de faire. Nous donnons aussi beaucoup d’importance à la communauté des Meetups parisiens, auxquels nous nous sentons très proches, et qui expriment très souvent une grande variété et profondeur dans les contenus.

Mais c’est qui “nous” en fait ?

L’équipe s’est élargie par rapport à l’an passé (plus on est de fous, plus on rit !) : Sameh, Sandra, Elhadi, Souhaib et Fares ont rejoint l’équipe originale composée de Giulia, Anne et Loïc.

Côté organisation, nous avons lancé la préparation de l’événement avec un ensemble d’ateliers pour en dresser tous les contours. Ce fût l’occasion de définir les milestones, les risques et les axes d’amélioration par rapport à l’an passé.

Nous avons commencé par un atelier « Remember the future », en se disant « nous sommes le 28 juin et la deuxième édition de DXD a été extraordinaire : quels éléments en termes d’organisation ont permis cette réussite ? ». De cette réflexion ont été définies les dates clés pour arriver prêts le jour J.

Le deuxième atelier était un « pre-mortem ». L’idée cette fois est de prendre le point vue pessimiste pour prévenir l’échec. La question « Où risquons-nous d’échouer ? » nous a aidé à identifier nos vulnérabilités. Mise à part la crainte de ne pas construire un programme digne de ce nom, le challenge de cette année est l’organisation entre les différents organisateurs : nous passons de 3 à 8… La communication et la coordination sont des facteurs cruciaux cette année !

En parlant d’ »orga entre orga », afin d’augmenter l’efficacité et éviter le célèbre “rush du mois avant l’événement”, nous organisons des points de synchronisation toutes les semaines à distance (le weekly), des points à tous les XKE (notre journée mensuelle dédiée au partage) et une après-midi additionnelle, chaque mois, pour creuser les différents chantiers.

Nous essayons de prendre les sujets en plusieurs binômes ou trinômes pour mieux adresser certaines tâches et mieux répartir la charge pour la suite. Et aussi parce qu’à plusieurs c’est quand même plus drôle, et les meilleures idées naissent en discutant.

Bon allez, on rentre dans le vif du sujet : DataXDay 2019

Le DataXDay se tiendra le 27 juin prochain au Pan Piper. Nous attendons 250 Data Lovers pour allumer la scène parisienne de la data !

Pour cette édition, nous avons établi trois thèmes :

  • Applied Machine Learning Done Right ou comment bien mettre en oeuvre des projets de Machine Learning.
  • Reactive First dont le but est de mettre en valeur les systèmes réactifs et le streaming.
  • Data Intimacy pour discuter des pratiques de Craftsmanship, sécurité et la Data sur le Cloud.

Vous remarquerez peut-être un léger écho à la tagline et à certaines valeurs de Xebia,
ce n’est vraiment pas un hasard !

Les talks ont été soumis via notre processus de CfP qui a fermé le 31 mars, et a vu pas mal de soumissions cette année ! Par ailleurs, nous souhaitons remercier les équipes de la plateforme Conference Hall grâce à laquelle le CfP du DataXDay à rejoint une vingtaine d’autres meetups et conférences.

Pour vous donner un avant goût du programme de cette année, vous y trouverez :

  • Deux keynotes par Caroline Goulard de Dataveyes et par Michaël Figuière de Facebook
  • Un talk de Jacek Laskowski sur la gestion d’état dans le Structured Streaming de Spark
  • Un talk de Olga Petrova de Scaleway au sujet des Generative Adversarial Networks

Et, bien entendu, bien d’autres présentations, que vous pouvez retrouver dans le programme publié sur notre site.

Sponsors et communauté

Nous avons le support de 4 sponsors, acteurs connus dans le monde de la data : Confluent, Datastax, Nodata et ContentSquare.

Nous avons aussi le soutient de quelques meetups de la scène parisienne de la data : Paris Women in Machine Learning & Data Science, Paris Data Ladies, Google Developers Group Paris, AI & Society, Paris Scala User Group, Paris Data Engineers !.

Et le petit plus cette année ?

Cette année, nous voulions que le DataXDay ait son thème et son univers. Pourquoi ? Afin de communiquer via des visuels plus sympathiques et identifiables, mais aussi de créer une ambiance le jour J.

Mais du coup, que choisir ? Partir sur un thème sérieux ? Un thème geek ? Un thème lié à la Data ? Autre chose ? Le choix a été fait : Tetris.

Le thème Tetris nous permettra de faire vivre l’idée de formes très différentes (symbolisant la Data Science, la Data Engineering, le Craftsmanship, etc.) mais complémentaires qui permettent de créer un tout, un ensemble cohérent. Et puis, c’est aussi un jeu intemporel, avec lequel nous pouvons nous éclater sur la charte graphique et les réalisations le Jour J. Après plusieurs échanges avec nos Directeurs Artistiques, et différent essais, la charte – et le nouveau logo ! – ont finalement pris forme !

Cela ressemble à quoi l’organisation d’une conférence comme le DataXDay ?

Dans le but d’intégrer plus de monde dans l’organisation, on nous a pas mal posé la question : « Cela ressemble à quoi d’organiser le DataXDay ?« . La première réponse qui vient à l’esprit est : « Y’a plein de choses !« , mais dit comme ça, ça manque de structure effectivement.

Pour vous représenter l’organisation de la conférence, faisons référence à un passage de ce livre où l’on parle de la pyramide des besoins, adaptée aux services RH de Google. Cette image a aussi été utilisée au dernier Spark Summit : Data-driven company hierarchy of needs, elle est basée sur The AI hierarchy of needs. Voici ce que cela donne :

L’idée est qu’à la base de la pyramide il y a les fondations sans lesquelles la conférence ne pourrait pas avoir lieu, et au fur et à mesure, on trouve les aspects de moins en moins essentiels mais pas moins importants. Comme vous le voyez, on ne s’ennuie pas, et c’est en prenant tous ces éléments en compte que l’on vous organisera une conférence de haut vol !

Publié par et

Publié par Loic Divad

Loïc est Data Engineer chez Xebia. Il intervient sur des problématiques liées au Big Data comme l’acquisition, le traitement et le stockage des données. Il travaille avec des outils comme Scala, Spark et Kafka.

Publié par Giulia Bianchi

Giulia est Data Scientist, consultante et formatrice à Xebia. Elle travaille actuellement sur des volumes de données importants en mettant en place des algorithmes de Machine Learning, avec un objectif concret d’industrialisation. Elle participe à l’organisation du [DataXDay](https://dataxday.fr/). Elle suit les nouvelles tendances du monde de la Data en participant aux différents Meetups et en suivant des blogs. Elle contribue activement à cet écosystème en donnant des [talks](https://speakerdeck.com/giulbia) et en écrivant sur le [blog Xebia](https://blog.xebia.fr/author/gbianchi/).

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Xebian, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.